Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?
Soutenez le Journal Chrétien Bible.audio

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Que l’Éternel te bénisse, et qu’il te garde ! Nombres 6:24

Faire un don au Journal Chrétien

La bénédiction de Dieu assurait une protection aux Israélites ; ils bénéficiaient en outre de sa bonté («sa grâce», verset 25) et d’un bien-être total. La face de l’Éternel (c’est-à-dire sa présence) rayonnait sur son peuple (voir Nombres 6:25) et le regardait (voir Nombres 6:26). Dans sa bienveillance, Dieu s’intéressait à Israël et cherchait son bien.

A proprement parler, le Seigneur seul a le pouvoir de bénir parce qu’il est le Vivant ; dans la plénitude de son Etre réside la source inépuisable de la vie. Mais il a accordé à ses serviteurs le pouvoir de « bénir » ; bien entendu, ils n’ont pas ce pouvoir à leur disposition comme un moyen magique ; ils sont limités par des paramètres que le Seigneur lui-même a établis.

Que signifie « bénir » ?

Dans l’Ancien Testament, nous trouvons des exemples où Dieu bénit des hommes, où des hommes bénissent des hommes et où des hommes bénissent Dieu (dans le sens de louer et célébrer).

La signification globale de ce terme est : placer quelqu’un sous la grâce de Dieu. Il ne s’agit donc pas d’une transmission de pouvoir que des personnes spécialement autorisées seraient capables d’accomplir. C’est toujours Dieu qui bénit ; c’est donc que sa grâce a déjà été accordée et qu’elle est agissante.

On peut en déduire que ce ne sont pas les prêtres seuls à pouvoir bénir. Dans l’Ancien Testament, nous voyons des parents bénir leurs enfants (Genèse 27:4), des enfants bénir leurs parents (Proverbes 30:11), des rois bénir leurs sujets (2 Samuel 6:18).

Les façons de bénir sont très variées.

On peut bénir en imposant les mains (Genèse 48:14), ou debout (2 Chroniques 30:27), en intercédant (Exode 12:32) ou en réponse à une bénédiction (Genèse 12:3). Les formes extérieures ont donc très peu d’importance.

Aujourd’hui, les croyants bénissent surtout à travers la prière (Matthieu 5:44 ; Luc 6:28 ; Romains 12:14 ; 1 Corinthiens 4:12 ; 1 Pierre 3:9). Nombres 6:23 est intéressant par le fait qu’aucune forme de bénédiction n’est prescrite, elle est simplement liée à la parole : « Voici en quels termes vous bénirez… Vous leur direz… »

Je fais un don
Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

 
Soutenir le Journal Chrétien, c’est faire naître et aider au développement d’un média affranchi de toute influence financière, industrielle ou politique. C’est un acte citoyen et chrétien.

Je fais un don pour le Journal Chrétien

TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter