Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Adhérer

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Un cœur joyeux rend le visage serein ; Mais quand le cœur est triste, l’esprit est abattu. Proverbes 15:13

Partager sur:

Un cœur joyeux rend le visage serein ; Mais quand le cœur est triste, l’esprit est abattu. Proverbes 15:13. Quel est le sens biblique du mot cœur ? Une définition appropriée de ce terme  devrait faciliter la compréhension de ce verset.

Le cœur dans la Bible

Dans la Bible, le mot cœur désigne l’homme intérieur dans un sens large. Les Hébreux adoptaient la perspective de l’expérience subjective plutôt que celle de l’observation scientifique objective et avaient l’habitude de concevoir l’être humain comme entité comprenant l’ensemble de ses attributs physiques, psychiques et mentaux. Ils plaçaient le cœur au centre de contrôle de tout cela. Le coeur était considéré comme le centre directeur de tous ces attributs parce que c’est lui qui fait d’un être humain ce qu’il est et motive tout ce qu’il fait (Proverbes 4:23). 

Les termes modernes de caractère, personnalité, volonté, intelligence, pensée, émotions reflètent chacun une partie du sens profond du mot « coeur » dans son utilisation biblique.

Le coeur en tant qu’intériorité, en tant que l’essentiel de l’être humain détermine également sa façon d’être. Dieu voit non ce qui saute aux yeux, mais le coeur (1 Samuel 16:7). En tant que centre de l’être humain, le coeur est aussi son principal lieu de rencontre avec Dieu. Le coeur de l’homme est assurément porté au mal depuis sa jeunesse (Genèse 6:5; 8:19; Jérémie 17:9); l’homme peut durcir son coeur à l’appel de Dieu (Psaumes 95:7) si bien qu’Ezéchiel 11:19 peut parler d’un « coeur de pierre ». Ce qui provient du coeur, à savoir les intentions mauvaises, mensonges, adultères, inconduites, vols et faux témoignages, rend l’homme impur (Matthieu 15:18).

Pour que l’être humain puisse se tourner vers Dieu, il faut une conversion du coeur. Dieu ne rejettera pas « un coeur brisé et broyé » (Psaumes 51:19). L’initiative de cette conversion reviendra toujours à Dieu. C’est lui qui circoncira le coeur des êtres humains (Deutéronome  30:6; Romains 2:29); David demande à Dieu de créer pour lui un coeur pur (Psaumes 51:12). Jésus promet à ceux qui ont le « coeur pur » qu’ils verront Dieu (Matthieu 5:8). Jérémie promet une alliance nouvelle qui se caractérise par le fait que Dieu inscrit ses directives dans le coeur des êtres humains (Jérémie 31:33). D’après Ézéchiel, Dieu enlèvera du corps des hommes leur coeur de pierre pour leur donner un coeur de chair qui observe les préceptes de Dieu (Ezéchiel 11:19). Paul considère cette promesse comme réalisée dans la communauté chrétienne (2 Corinthiens 3:3).

Le croyant à un coeur intègre (1 Rois 15:14), la loi de Dieu est dans son coeur (Psaumes 37:31), il est un homme selon le coeur de Dieu (qualification de David en 1 Samuel 13:14). Le Nouveau Testament reprend à son compte toutes ces affirmations et précise que Dieu a mis son Esprit dans notre coeur (Romains 5:5; 2 Corinthiens 1:22; Galates 4:6). Par la foi, le Christ habitera aussi dans le coeur des êtres humains (Ephésiens 3:17).

Un cœur joyeux rend le visage serein

Le cœur, organe central de l’être physique et mental, régit toute la vie psychique. D’après Proverbes 15:13, ce qu’on a dans le cœur transparaît sur le visage. Dans de rares cas, le cœur peut être content malgré un visage triste comme le souligne Ecclésiaste 7:3.

Quand le cœur est triste, l’esprit est abattu

L’esprit est le principe de vie de l’homme, sa force intérieure, son courage (Job 3 ; Psaumes 51:10, 12). Un esprit abattu suppose la dépression générale ! D’après le parallélisme qui rappelle l’unité psychosomatique de l’homme, il peut s’agir d’une réalité intérieure aussi bien que d’une attitude visible, ou pour le moins sensible; souffle exténué ? respiration difficile ? moral au plus bas ? « Esprit déprimé » serait peut-être une formule convenable (voir Esaïe 61:1 ; Psaumes 51:19).

Je soutiens l'indépendance de la presse chrétienne!

Une majorité de journaux, télévisions et radios appartiennent à quelques milliardaires ou à des multinationales très puissantes, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’une presse chrétienne libre est aujourd’hui essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde.
Afin que le Journal Chrétien demeure un média indépendant, gratuit et sans publicité, votre soutien financier et votre mobilisation seront décisifs. Faites un don en cliquant ici.

Les commentaires sont fermés.

Devenir rédacteur

J'aime l'info

Inscription à la Newsletter