Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Soutenez le Journal Chrétien Bible.audio

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Seigneur, écoute ! Seigneur, pardonne ! Seigneur, sois attentif ! Daniel 9,19

«Seigneur, écoute ! Seigneur, pardonne ! Seigneur, sois attentif ! Agis et ne tarde pas, par amour pour toi, ô mon Dieu ! Car ton nom est invoqué sur ta ville et sur ton peuple. » Daniel 9,19 Commentaires de la Bible Annotée interlinéaire.

Alors qu’il intercède pour sa nation afin d’en appeler à la miséricorde de Dieu, Daniel va utiliser la formule « C’est ton nom que portent », formule qui fait allusion à une femme abandonnée de son époux ou un enfant de son père, mais qui portent toujours encore son nom. La prière aboutit à une série de cris adressés à la fidélité de Dieu.

Cette prière a des analogies avec celles d’Esdras chapitre 9 et de Néhémie chapitre 9. La parenté de certaines expressions s’explique bien par la communauté d’expériences et d’idées, pendant et après l’exil. Toutes les trois sont des confessions de péché où ceux qui prient s’identifient complètement avec leur peuple.

Daniel, comme Esdras, souffre pour Israël du péché dont il se sent solidaire et responsable (comparez verset 20mon péché) bien qu’il n’y ait pris extérieurement aucune part. Mais ce qui distingue profondément la prière de Daniel des deux autres, c’est que celles-ci en restent à la confession et au cri d’angoisse, tandis que la première aboutit à une ardente et irrésistible supplication.

Ou bien, l’homme qui a composé cette prière au nom de Daniel se faisait une idée bien élevée de ce médiateur entre Dieu et son peuple, ou bien il est Daniel lui-même, ainsi que le dit le texte (verset 2) et que nous le pensons. Du reste, la prière d’Azaria, déjà mentionnée chapitre 3, montre clairement par ses allusions transparentes ce qu’aurait été la prière de Daniel si elle eût été composée sous les Maccabées.

Extrait des commentaires de la Bible Annotée interlinéaire – Les commentaire de la Bible Annotée chapitre par chapitre.

N’hésitez pas à télécharger l’application gratuite Bible.audio dans votre téléphone

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

 
Soutenir le Journal Chrétien, c’est faire naître et aider au développement d’un média affranchi de toute influence financière, industrielle ou politique. C’est un acte citoyen et chrétien.

Je fais un don pour le Journal Chrétien

TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter