Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Quel est ton passeport pour la vie éternelle ?

Pour beaucoup, le salut doit s’obtenir par les œuvres, réconfortant ainsi leur conscience par un sentiment d’avoir fait ce qui est bien. Pour d’autres, le salut s’obtient seulement par la foi en Jésus-Christ, et ils ne ressentent pas le besoin de faire aucune œuvre. Pour certains, l’expression « Un jour sauvé, toujours sauvé » est un fondement, et ils peuvent faire ce qu’ils veulent de leur vie sans se sentir inquiétés. Pour quelques-uns, le salut peut se perdre, et ils vivent dans la peur constante d’avoir fait quelque chose de mal et ainsi de ne pas accéder à la vie éternelle. Enfin, pour énormément de chrétiens, le Salut est en lien avec l’obéissance à la loi de Moïse, ne sachant pas trop si cette loi, bien qu’étant dans la bible, est toujours applicable à la vie du chrétien ou non…

Nous vivons dans un monde où l’Église s’est construite en grande partie elle-même par opposition les uns aux autres. Doctrines contre doctrines, dogmes contre dogmes, dénominations contre dénominations, ancien testament contre nouveau testament, les pro-Israël et les contre-Israël, confondant beaucoup de choses et prétendant avoir reçu l’absolue Vérité …

Le fondement de la révélation a été posé par l’apôtre Paul et de son temps il avertissait déjà sur la manière dont ceux qui allaient venir construiraient sur ce fondement :

 » Car‭ nous sommes‭‭ ouvriers avec‭ Dieu‭. Vous êtes‭‭ le champ‭ de Dieu‭, l’édifice‭ de Dieu‭.‭ Selon‭ la grâce‭ de Dieu‭ qui‭ m‭’a été donnée‭‭, j’ai posé‭‭ le fondement‭ comme‭ un sage‭ architecte‭, et‭ un autre‭ bâtit dessus‭‭. Mais‭ que chacun‭ prenne garde‭‭ à la manière dont‭ il bâtit dessus‭‭.‭  » (1 Co 3 v 9-10)

Toutes ces constructions humaines mènent au jugement, et en jugeant l’autre, nous nous condamnons nous-même. Nous devrions nous examiner nous-même (2 Co 13 v 5) pour voir sur quoi notre maison est bâtie (Mat 7 v 24-27) à la lecture de la seule feuille de route qui nous ait été donnée par Dieu : La Bible.

Alors que les disciples attiraient l’attention du maître sur la construction du temple de Jérusalem, symbole et fierté des juifs, représentant la maison de Dieu sur terre, Jésus leur dit :

 » Voyez‭‭‭–vous‭ tout‭ cela‭ ? Je vous‭ le dis‭‭ en vérité‭, il ne restera‭‭ pas‭ ici‭ pierre‭ sur‭ pierre‭ qui‭ ne‭ soit renversée‭‭. « ‭ (Mat 24 v 1-2)

Le plan éternel du Père n’est pas de construire un édifice sur cette terre ou une dénomination. L’homme est attiré par ce qui se voit, par ce qui est imposant, comptable, matériel, évident. Mais Dieu a un autre modèle de construction …

Le modèle décrit dans la bible est un modèle de construction réalisé par Jésus-Christ lui-même. Cette construction est intérieure à l’Homme :

 » Et‭ moi,‭ je te‭ dis‭‭ que‭ tu‭ es‭‭ Pierre‭, et‭ que sur‭ cette‭ pierre‭ je bâtirai‭‭ mon‭ Église‭, et‭ que les portes‭ du séjour des morts‭ ne prévaudront‭‭ point‭ contre elle‭.‭ » (Mat 16 v 18)

‭ » afin qu‭’il vous‭ donne‭‭‭, selon‭ la richesse‭ de sa‭ gloire‭, d’être puissamment‭ fortifiés‭‭ par‭ son‭ Esprit‭ dans‭ l’homme‭ intérieur‭,‭ en sorte que Christ‭ habite‭‭ dans‭ vos‭ cœurs‭ par‭ la foi‭ ; afin‭ qu’étant enracinés‭‭ et‭ fondés‭‭ dans‭ l’amour‭,‭  » (Eph 3 v 16-17)

 » C’est pourquoi‭ nous ne perdons‭‭ pas‭ courage‭‭. Et‭‭ lors même‭ que notre‭ homme‭ extérieur‭ se détruit‭‭,‭ notre homme intérieur‭ se renouvelle‭‭ de jour‭ en‭ jour‭. « ‭ (2 Co 4 v 16)

Dieu nous avertit que celui qui bâtit avec un autre modèle le fait en vain :

 » Si l’Éternel‭ ne bâtit‭‭ la maison‭, Ceux qui la bâtissent‭‭ travaillent‭‭ en vain‭ (…)  » (Ps 127 v 1)

L’instinct religieux de l’homme le pousse à s’approprier la Gloire de Dieu. Cette nature du premier Adam le pousse à utiliser la révélation de la bible pour en faire une arme et asservir l’autre sous son autorité. Tout ceci n’est pas le modèle divin. Déposons les armes ! Laissons-nous abreuver à Sa source (Jn 4 v 14), laissons-nous façonner par le divin potier (Rom 9 v 21), et recevons Son Salut …

Un Salut reçu par la foi en Jésus-Christ reçu comme un don gratuit.

Car‭ le salaire‭ du péché‭, c’est la mort‭ ; mais‭ le don gratuit‭ de Dieu‭, c’est la vie‭ éternelle‭ en‭ Jésus‭–Christ‭ notre‭ Seigneur‭.‭ (Rom 6 v 23)

Car‭ c’est par la grâce‭ que vous êtes‭‭ sauvés‭‭, par le moyen de‭ la foi‭. Et‭ cela‭ ne vient‭ pas‭ de vous‭, c’est le don‭ de Dieu‭.‭ Ce n’est point‭ par‭ les œuvres‭, afin que‭ personne‭ ne se glorifie‭‭.‭ (Eph 2 v 8)

Un Salut reçu par la foi comme un cadeau sur lequel il convient de veiller pour ne pas le perdre, tout comme à l’image des vierges sages qui gardèrent de l’huile en vue du retour de l’époux. (Mat 25 v 1-13)

Ainsi‭, mes‭ bien–aimés‭, comme‭ vous avez toujours‭ obéi‭‭, travaillez‭‭ à votre‭ salut‭ avec‭ crainte‭ et‭ tremblement‭, non‭ seulement‭ comme‭ en‭ ma‭ présence‭, mais‭ bien‭ plus encore‭ maintenant‭‭ que je‭ suis absent‭ ;‭ (Phil 2 v12)

Voici‭‭, je viens‭‭ comme‭ un voleur‭. Heureux‭ celui qui veille‭‭, et‭ qui garde‭‭ ses‭ vêtements‭, afin qu‭‭’il ne marche‭‭ pas‭ nu‭ et‭ qu’on ne voie‭‭ pas sa‭ honte‭ !‭ (Ap 16 v 15)

Car‭ il est impossible‭ que ceux qui ont été une fois‭ éclairés‭‭,‭ qui ont goûté‭‭ le don‭ céleste‭,‭ qui ont eu‭‭ part‭ au Saint‭–Esprit‭,‭ qui ont goûté‭‭ la bonne‭ parole‭ de Dieu‭ et‭ les puissances‭ du siècle‭ à venir‭‭,‭ et‭ qui sont tombés‭‭, soient encore‭ renouvelés‭‭ et amenés‭ à la repentance‭, puisqu’ils crucifient‭‭ pour leur part‭ le Fils‭ de Dieu‭ et‭ l’exposent à l’ignominie‭‭.‭ (Heb 6 v 4)

Un Salut nous poussant à courir sur un chemin qui mène à la vie éternelle d’une manière digne de celui qui nous a appelé à le servir et qui nous fait traverser les épreuves avec persévérance.

 » J’ai combattu‭‭ le bon‭ combat‭, j’ai achevé‭‭ la course‭, j’ai gardé‭‭ la foi‭.‭ ‭Désormais‭ la couronne‭ de justice‭ m‭’est réservée‭‭ ;‭ le Seigneur‭, le juste‭ juge‭, me‭ la donnera‭‭ dans‭ ce‭ jour–là‭, et‭ non‭ seulement‭ à moi‭, mais‭ encore‭ à tous ceux‭ qui auront aimé‭‭ son‭ avènement‭.‭  » (Col 4 v 7-8)

C’est là ce qui‭‭ fait votre joie‭‭, quoique maintenant‭, puisqu‭’il le faut‭‭‭‭, vous soyez attristés‭‭ pour un peu de temps‭ par‭ diverses‭ épreuves‭,‭ afin que‭ l’épreuve‭ de votre‭ foi‭, plus‭ précieuse‭ que l’or‭ périssable‭‭ qui cependant‭‭ est éprouvé‭‭ par le feu‭, ait pour résultat‭‭‭ la louange‭,‭ la gloire‭ et‭ l’honneur‭, lorsque‭ Jésus‭–Christ‭ apparaîtra‭,‭ lui‭ que vous aimez‭‭ sans‭ l’avoir vu‭‭‭‭‭, en‭ qui‭ vous croyez‭‭ sans‭ le voir‭‭ encore‭,‭ vous réjouissant‭‭ d’une joie‭ ineffable‭ et‭ glorieuse‭‭,‭ parce que vous obtiendrez‭‭ le salut‭ de vos âmes‭ pour prix‭ de votre‭ foi‭.‭ (1 Pierre 1 v 6-9)

Un Salut qui comme une graine de foi plantée en terre, pousse et donne naissance à un arbre dont les fruits sont les œuvres, la conséquence visible de cette réalité intérieure, du trésor que nous avons reçu par la foi.

Comme‭ le corps‭ sans‭ âme‭ est‭‭ mort‭, de même‭ la foi‭ sans‭ les œuvres‭ est‭‭‭ morte‭.‭ (Jacques 2 v 26)

 » En vérité‭, en vérité‭, je vous‭ le dis‭‭, si‭ le grain‭ de blé‭ qui est tombé‭‭ en‭ terre‭ ne meurt‭‭, il‭ reste‭‭ seul‭ ; mais‭, s‭’il meurt‭‭, il porte‭‭ beaucoup‭ de fruit‭.‭ Celui qui aime‭‭ sa‭ vie‭ la‭ perdra‭‭, et‭ celui qui hait‭‭ sa‭ vie‭ dans‭ ce‭ monde‭ la‭ conservera‭‭ pour‭ la vie‭ éternelle‭.‭  » (Jn 12 v 24-25)

Un Salut reçu par grâce accompagné d’une assurance, révélant le cœur du Père créateur rempli d’amour, et nous libérant de toute condamnation.

 » Il n’y a donc‭ maintenant‭ aucune‭ condamnation‭ pour ceux qui sont en‭ Jésus‭–Christ‭.‭  » (Rom 8 v 1)

Or‭ la foi‭ est‭‭ une ferme assurance‭ des choses qu’on espère‭‭, une démonstration‭ de celles‭ qu’on ne voit‭‭ pas‭.‭ (Heb 11 v 1)

 » Cette espérance‭, nous la possédons‭‭ comme‭ une ancre‭ de l’âme‭,‭ sûre‭ et‭ solide‭ ;‭ elle pénètre‭‭ au delà‭‭ du voile‭,‭ là où‭ Jésus‭ est entré‭‭ pour‭ nous‭ comme précurseur‭, ayant été fait‭‭ souverain sacrificateur‭ pour‭ toujours‭, selon‭ l’ordre‭ de Melchisédek‭.‭  » (Heb 6 v 19-20)

 » Et‭ voici ce témoignage,‭ c‭’est‭‭ que‭ Dieu‭ nous‭ a donné‭‭ la vie‭ éternelle‭, et‭ que cette‭ vie‭ est‭‭ dans‭ son‭ Fils‭.‭ Celui qui a‭‭ le Fils‭ a‭‭ la vie‭ ; celui qui n’a‭‭ pas‭ le Fils‭ de Dieu‭ n’a‭‭ pas‭ la vie‭.‭ Je vous‭ ai écrit‭‭ ces choses‭, afin que‭ vous sachiez‭‭ que‭ vous avez‭‭ la vie‭ éternelle‭, vous qui‭ croyez‭‭ au‭ nom‭ du Fils‭ de Dieu‭.‭  » (1 Jn 5 v 11)

 » car‭ si‭ notre‭ cœur‭ nous‭ condamne‭‭, Dieu‭ est‭‭ plus grand‭ que notre‭ cœur‭, et‭ il connaît‭‭ toutes choses‭.‭ ‭Bien–aimés‭, si notre‭ cœur‭ ne nous‭ condamne‭‭ pas‭, nous avons‭‭ de l’assurance‭ devant‭ Dieu‭.‭  » (1 Jn 3 v 20)

Un Salut manifesté en Jésus-Christ, but final du plan de rédemption du Père

La justification par le sacrifice de Jésus nous donne accès au Salut par Sa grâce et par la foi. La loi a été le préparateur, qui a gardé toute chose en vue de ce qui devait arriver, à savoir, le Salut en Jésus-Christ. Revenir à la justification par les œuvres de la loi de Moïse est un non-sens car elle n’a été donnée que pour préparer le chemin de celui qui devait venir dans le but d’accomplir la loi et les prophètes qui annonçaient cet accomplissement futur.

La loi donnée à Moïse, c’est la conscience de Dieu. Elle a été donnée pour appeler le péché par son nom.

Lorsqu’elle s’adresse au premier Adam (notre chair), cette loi est rendue sans force car notre vieil Homme utilise le commandement pour nous séduire et nous faire tomber. En effet, la loi qui est censée produire la vie, nous conduit à la mort à cause du péché qui habite en nous, tel que le décrit Paul dans Romains 7 v 10 : ‭ » Ainsi‭, le commandement‭ qui‭ conduit à‭ la vie‭ se trouva‭‭‭ pour moi‭ conduire‭ à la mort‭.‭  »

Mais lorsque l’œuvre de Jésus-Christ s’accomplit en nous par l’identification à ses souffrances et à sa mort, et qu’alors nous sommes libérés de ce corps de mort, nous rentrons dans la réalité des Fils et des Filles de Dieu dont toute la création soupire après leur révélation. (Rom 8 v 19)

 » Nous avons donc‭ été ensevelis avec‭‭ lui‭ par‭ le baptême‭ en‭ sa mort‭, afin que‭, comme‭ Christ‭ est ressuscité‭‭ des‭ morts‭ par‭ la gloire‭ du Père‭, de même‭ nous‭ aussi‭ nous marchions‭‭ en‭ nouveauté‭ de vie‭.‭ En effet‭, si‭ nous sommes devenus‭‭ une même plante‭ avec lui par la conformité‭ à sa‭ mort‭, nous le serons‭‭ aussi‭‭ par la conformité à sa résurrection‭,‭ sachant‭‭‭ que‭ notre‭ vieil‭ homme‭ a été crucifié avec‭‭ lui, afin que‭ le corps‭ du péché‭ fût détruit‭‭, pour que nous‭ ne soyons plus‭ esclaves‭‭ du péché‭ ;‭ ‭car‭ celui qui est mort‭‭ est libre‭‭ du‭ péché‭. « ‭ (Rom 6 v 4-7)

Cette réalité est simple, lorsque nous acceptons réellement de nous identifier aux souffrances et à la mort de Jésus-Christ dans notre propre vie, nous accédons alors à sa vie et c’est là que la loi de Dieu s’inscrit sur nos cœurs. Non plus sur des tables de pierres mais sur des tables de chaire. Nous devenons une lettre de Christ écrite par l’Esprit témoignant d’une réalité qui sera pleinement révélée lorsque Christ paraîtra (Col 3 v 4). C’est fort de cette réalité que l’Esprit témoigne à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu, et nous conduit dans toute la Vérité. C’est la vie de l’Esprit dont le but est que la justice de la loi de Dieu soit accomplie en nous.

 » car‭ Christ‭ est la fin‭ de la loi‭, pour‭ la justification‭ de tous ceux‭ qui croient‭‭.‭  » (Rom 10 v 4)

 » Mais‭ maintenant‭, nous avons été dégagés‭‭ de‭ la loi‭, étant morts‭‭‭‭‭ à cette loi‭‭ sous laquelle nous étions retenus‭‭, de sorte que‭ nous‭ servons‭‭ dans‭ un esprit‭ nouveau‭, et‭ non‭ selon la lettre‭ qui a vieilli‭.‭  » (Rom 7 v 6)

‭ » Car‭ chose impossible‭ à la loi‭, parce que‭‭ la chair‭ la rendait sans force‭‭‭, — Dieu‭ a condamné‭‭ le péché‭ dans‭ la chair‭, en envoyant‭‭,‭ à cause‭ du péché‭, son propre‭ Fils‭ dans‭ une chair‭ semblable‭ à celle du péché‭,‭ ‭et cela afin que‭ la justice‭ de la loi‭ fût accomplie‭‭ en‭ nous‭, qui marchons‭‭, non‭ selon‭ la chair‭, mais‭ selon‭ l’esprit‭.‭

Nous sommes donc les héritiers d’un salut reçu gratuitement par la foi en Jésus-Christ. De cette foi découlent des œuvres de la foi. Ce salut si précieux nous rend conscient du cadeau inestimable qui nous a été fait et ainsi, nous veillons avec sagesse à courir avec persévérance la course qui nous est donnée sur ce chemin étroit et resserré, perdant peu à peu notre vie ici-bas et nous laissant construire en vue d’un édifice éternel là-haut. C’est ainsi que rempli d’une assurance vivante, nous recevons ce passeport qui nous donne accès à l’éternité.

Les commentaires sont fermés.

Bible.audio,

Le Journal Chrétien a lancé un site d’étude biblique en ligne (bible.audio) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter