Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Quand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort, Je ne crains aucun mal, car tu es avec moi : Ta houlette et ton bâton me rassurent. Psaumes 23,4

Quand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort, Je ne crains aucun mal, car tu es avec moi : Ta houlette et ton bâton me rassurent. Psaumes 23,4 Commentaires de la Commentaire concis de Matthew Henry

Sécurité et joie même dans le danger 

La vallée de l’ombre de la mort. Nous voici au soir, où l’ombre s’épaissit peu à peu et où il faut revenir au bercail en traversant une vallée redoutable, dans laquelle abondent les bêtes féroces. La brebis se serre près de son berger, en se plaçant sous la protection de sa houlette.

Ta houlette et ton bâton. Ce sont une seule et même chose, servant à la fois d’appui pour le berger et de signal pour la brebis. Ainsi la verge de Moïse rappelait à Israël toute la puissance de Dieu (Exode 17.5, Exode 17.9), et la croix est pour le chrétien le symbole de la victoire de Christ.

La vallée de l’ombre de la mort représente la pire des afflictions ou la plus sombre des destinées que le psalmiste puisse rencontrer. Entre le troupeau, ici-bas, et celui qui est dans les cieux, il y a la mort, telle une sombre vallée qui doit être obligatoirement passée pour aller d’un bord à l’autre. Mais même dans ces versets, nous trouvons des termes qui sont synonymes de terreur. C’est l’ombre de la mort : l’ombre d’un serpent ne fera pas d’écorchure ou celle d’une épée ne provoquera pas la mort. Il s’agit d’une vallée vraiment profonde, sombre et lugubre ; mais, de même que l’on trouve souvent du fruit dans les vallées, le fruit de la mort peut être assimilé au réconfort qu’éprouve le peuple de Dieu. C’est un véritable chemin à franchir : les croyants ne se sentiront pas perdus dans cette vallée, mais iront en toute sureté vers les montagnes, au bout de cette vallée. La mort est la reine de la terreur, sauf pour la brebis de Christ. Quand celle-ci est sur le point de mourir, Dieu la protège de l’ennemi ; Il la guide en toute sécurité, avec toute l’armée céleste. Toutes choses sont suffisantes dans l’évangile pour réconforter les saints lorsqu’ils sont près de la mort ; toutes les armes sont également à leur disposition.

Extrait des commentaires concis de Matthew Henry – Un aperçu exhaustif de chaque texte de la Bible.

N’hésitez pas à télécharger l’application gratuite Bible.audio dans votre téléphone

Je fais un don
Lire, écouter et étudier la Bible
TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter