Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Psaumes 23

Partager sur:

Ce psaume célèbre est un hymne de confiance. L’image du berger, familière à David et fréquente dans la Bible, sert à exprimer la confiance du psalmiste en Dieu. En Israël, comme dans tout l’Orient ancien où la vie pastorale jouait un grand rôle, elle était utilisée pour désigner le roi, conducteur et protecteur de son peuple (voir Psaumes 78:71-72 ; 2 Samuel 5:2 ; Esaïe 44:28 ; Jérémie 3:15; 23:1-4 ; Michée 5:4).

Psaumes 23

1 Cantique de David. L’Éternel est mon berger : je ne manquerai de rien.
2 Il me fait reposer dans de verts pâturages, Il me dirige près des eaux paisibles.
3 Il restaure mon âme, Il me conduit dans les sentiers de la justice, À cause de son nom.
4 Quand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort, Je ne crains aucun mal, car tu es avec moi : Ta houlette et ton bâton me rassurent.
5 Tu dresses devant moi une table, En face de mes adversaires ; Tu oins d’huile ma tête, Et ma coupe déborde.
6 Oui, le bonheur et la grâce m’accompagneront Tous les jours de ma vie, Et j’habiterai dans la maison de l’Éternel Jusqu’à la fin de mes jours.

David y rend un vibrant témoignage à la fidélité du Seigneur tout au long de sa vie. C’est un hymne de confiance, qui présente Dieu tout à la fois comme l’armée, le roi et le berger du disciple.

David avait été berger (Psaumes 78:70-72), il connaissait donc par expérience le soin qu’un berger prend de ses brebis ; plus d’une fois, il avait dû protéger son troupeau contre des dangers analogues à ceux que laisse deviner le Psaumes 23 (1 Samuel 17:34-37).

Enfin, au temps où il était persécuté par Saül, il lui arriva de prendre la nourriture que Dieu lui avait préparée ‘en présence de ses ennemis’, notamment le jour où le sacrificateur Achimélec lui donna à manger les pains de proposition devant Doëg, le chef des bergers de Saül (1 Samuel 21:6-7).

Je soutiens l'indépendance de la presse chrétienne!

Une majorité de journaux, télévisions et radios appartiennent à quelques milliardaires ou à des multinationales très puissantes, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’une presse chrétienne libre est aujourd’hui essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde.
Afin que le Journal Chrétien demeure un média indépendant, gratuit et sans publicité, votre soutien financier et votre mobilisation seront décisifs. Faites un don en cliquant ici.

Les commentaires sont fermés.

Devenir rédacteur

J'aime l'info

Inscription à la Newsletter