Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Soutenez le Journal Chrétien Bible.audio

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Ne devez rien à personne, si ce n’est de vous aimer les uns les autres. Romains 13,8

« Ne devez rien à personne, si ce n’est de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime les autres a accompli la loi. » Romains 13,8 Commentaires de la Bible Annotée interlinéaire.

L’apôtre recommande à ses lecteurs de n’avoir de dette envers autrui que celle d’un amour réciproque. Toutes les obligations envers le prochain, telles qu’elles sont formulées dans le décalogue, se résument dans celle de l’amour (8-10)

8 à 10 l’amour du prochain, accomplissement de la loi

L’apôtre applique à nos relations avec tous nos semblables ce qu’il vient de dire (verset 7) de nos rapports avec les représentants de l’État : n’ayez de dette envers aucun d’eux, acquittez-vous fidèlement de tous vos devoirs envers chacun.

Mais il est un devoir dont nous ne nous acquitterons jamais entièrement, c’est le devoir d’aimer nos frères ; quoi que nous fassions, une partie de notre dette envers le prochain subsistera ; elle s’accroîtra même à mesure que nous chercherons à remplir les obligations qu’elle nous impose, car ces obligations sont illimitées.

La tâche de l’amour est infinie. Plus l’amour est actif, plus il la voit grandir, car, inventif comme il l’est, il découvre incessamment de nouveaux objets à son activité.— Godet

Plus nous nous acquittons de cette dette, plus elle augmente ; mais aussi plus nous la payons, plus nous devenons riches pour la payer encore.

L’amour que nous donnons n’est pas perdu pour nous ; Il se multiplie en se donnant.— Augustin

Du reste, dans ce passage, Paul considère surtout l’amour comme le moyen de remplir tous les devoirs de la justice, de « ne point faire de mal au prochain » (verset 10). Il ne revient donc pas au sujet de la charité et de l’amour fraternel, qu’il a déjà traité dans Romains 12.9 et suivants. L’amour que l’apôtre recommande ici, c’est l’amour du prochain en général et non l’amour des chrétiens les uns pour les autres (1 Thessaloniciens 4.9 ; Jean 13.34).

Il dit : « Celui qui aime les autres a accompli la loi ». Le verbe est au passé, parce que cet amour est une sûre garantie de l’accomplissement de tous les commandements de la loi ; celle-ci peut être envisagée comme déjà tout accomplie par celui qui aime (verset 10).

Extrait des commentaires de la Bible Annotée interlinéaire – Les commentaire de la Bible Annotée chapitre par chapitre.

N’hésitez pas à télécharger l’application gratuite Bible.audio dans votre téléphone

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

 
Soutenir le Journal Chrétien, c’est faire naître et aider au développement d’un média affranchi de toute influence financière, industrielle ou politique. C’est un acte citoyen et chrétien.

Je fais un don pour le Journal Chrétien

TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter