Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Je fais un don

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

« Vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins. » Actes 1:8

« Mais vous recevrez une puissance, le Saint-Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre. » (Actes 1:8)
Les chrétiens sont appelés à devenir des « témoin » du Seigneur Jésus-Christ. Rendre témoignage, ce n’est pas tant raconter ma vie que la vie de Jésus. On ne voit nulle part Pierre déclarant publiquement : « J’étais un pécheur et je me sentais malheureux… mais le Seigneur est venu et il m’a appelé à son service. Dès lors tout a changé… »

Que signifie rendre témoignage?

`Rendre témoignage, c’est avant tout parler de Jésus et laisser le Saint-Esprit convaincre mon interlocuteur. Sa vie est plus intéressante que la mienne, son enseignement plus convaincant que mes expériences. C’est dans la communauté chrétienne avant tout que le témoignage a sa place (Actes 12 :17). Il est vrai que le même livre des Actes nous raconte le témoignage personnel de Paul devant un tribun et devant Agrippa, mais il est là comme inculpé et il parle « pour sa défense » (Actes 22 :1 ; 26 :1).
De nos jours, nous accordons souvent une place trop importante au témoignage personnel dans l’évangélisation et que nous le minimisons, au contraire, dans la vie de l’église. Ne devrions-nous pas accorder davantage d’attention au partage de nos découvertes, de nos expériences ou de nos questions lors de rencontres de communauté ? N’est-ce pas le lieu du témoignage personnel ?

Témoins jusqu’aux extrémités de la terre

Le témoignage est un thème important du livre (Actes 2 :32 ; 3 :15 ; 5 :32 ; 10 :39 ; 13 :31 ; 22 :15). Ce témoignage s’étendra géographiquement par vagues successives. En bon historien, Luc annonce ici le plan et le sens de son livre : les apôtres seront témoins de Jésus à Jérusalem (chapitres 1-7), en Judée et dans la Samarie (Actes 1 :8), puis « jusqu’aux extrémités de la terre » (Actes 1 :9-28).
Par cette réponse aux disciples, Jésus a élargi leur horizon à l’évangélisation de toutes les nations. L’Ancien Testament avait déjà parlé des nations qui viendraient se soumettre au mont Sion et au Dieu d’Israël. La nouveauté du Nouveau Testament, c’est de remplacer la conscience missionnaire centripète par une activité missionnaire centrifuge. Le tournant a été pris lors de la résurrection de Jésus, lorsqu’il a reçu la souveraineté universelle et qu’il a donné mission à ses disciples d’aller dans toutes les nations et d’y prêcher la Bonne Nouvelle.
Il faut éclairer Actes 1 :8 par le passage parallèle dans Luc 24 :47-49. Là-bas, l’expression parallèle à « jusqu’aux extrémités de la terre » est « à toutes les nations » (panta ta ethnè) à partir de Jérusalem. Cette expression revient un certain nombre de fois dans des déclarations de l’Ancien Testament au sujet de la participation universelle au salut eschatologique (Genèse 18 :18 ; 22 :18 ; 26 :4 ; Psaumes 71 (72) :11, 17 ; 85 (86) :9 ; 116 (117) :1 ; Amos 9 :12 ; Aggée 2 :7 ; Jérémie 3 :17 ; Daniel 7 :14).
Les différentes expressions d’Esaïe (2 :2 ; 25 :6-7 ; 42 :6 ; 45 :22 ; 48 :20 ; 49 :6 ; 51 :4 ; 52 :10 ; 56 :7 ; 61 :11 ; 62 :10-12 ; 66 :18, 20) fournissent l’arrière-plan pour l’extension de la mission apostolique reflétée dans Luc 24 :47 ; Actes 1 :8 et 13 :47.
C’est à la lumière de Luc 24 :47 que l’on peut conclure que Actes 1 :8. « jusqu’aux extrémités de la terre » est l’équivalent fonctionnel et, pour ainsi dire, une variante stylistique de « à toutes les nations ». Cela veut donc dire que la signification géographique et ethnique de Actes 1.8 doit être déterminée à partir de Luc 24 :47.

Géographiquement, l’expression « jusqu’aux extrémités de la terre » se réfère donc au-delà de la Palestine, au-delà de Rome, et même de l’Espagne, à toutes les nations de la terre. Ethniquement, elle dénote un mouvement des témoins vers le monde non-juif, vers « toutes les nations », les apôtres accomplissant la fonction du Serviteur d’être « la lumière des nation », apportant le salut aux Juifs comme aux non-Juifs.

Soutenir le journal Chrétien

A travers le monde, vous êtes des milliers à lire le Journal Chrétien quotidiennement, pour y retrouver quelque chose d’unique: une actualité, une dépêche, un témoignage, une méditation, une étude biblique ou d’autres ressources bibliques gratuites. C’est pourquoi il est si important que ce média chrétien demeure un service quotidien, gratuit et sans publicité. Cependant, un journalisme de qualité a un coût. Alors, pour que le Journal Chrétien puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au coeur de l’univers digital, votre soutien financier ponctuel ou régulier demeure indispensable. Je fais un don.

Le Journal Chrétien étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, vos dons sont déductibles des impôts à hauteur de 66%

Laisser un commentaire

Soutenez Bible audio

Le Journal Chrétien a lancé un projet d’étude biblique en ligne (bible.chretiens.info) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter