Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Adhérer

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Vous aussi, soyez patients, affermissez vos cœurs, car l’avènement du Seigneur est proche. Jacques 5:8

Partager sur:

Jacques exhorte ceux qui sont prêts à craquer sous le poids de la persécution à affermir leur cœur par l’espoir de la seconde venue de Christ. C’est un appel à un engagement et à un courage pleins de fermeté et de résolution.
Face à l’imminence du retour du Seigneur Jésus-Christ (Romains 13:12 ; Hébreux 10:25 ; 1 Pierre 4:7 ; 1 Jean 2:18), Jacques invite les chrétiens au courage, à l’usage de la langue, respectueux de la vérité et des autres, et à la prière, ce signe de solidarité avec autrui. Car, à l’exemple de Job, des prophètes ou d’Elie, nous sommes appelés à vivre notre vie devant Dieu, avec le souci, en particulier, de ceux qui s’éloignent de lui (Jacques 5:19-20).

« Vous aussi, soyez patients, affermissez vos cœurs, car l’avènement du Seigneur est proche. » (Jacques 5:8)

Après avoir dénoncé les jugements de Dieu aux oppresseurs, Jacques adresse des paroles de consolation aux chrétiens opprimés. Il les exhorte à une attente patiente, car l’avènement Seigneur est proche. Son retour sera pour eux la pleine délivrance, comme il sera pour les injustes une ruine certaine.
Nous aussi, nous sommes exhortés à prendre courage et à affermir nos cœurs ; car l’avènement du Seigneur est proche. Ce moment solennel, où le Seigneur viendra dans son règne est la vraie consolation que les apôtres offrent sans cesse dans leurs écrits aux chrétiens éprouvés. (Romains 13:11 ; 1 Pierre 1:4,5 ; 4:7 ; 2 Pierre 3:11 )
En nous exhortant à la patience, Jacques nous donne comme modèle l’attente pleine de confiance du laboureur, qui, après avoir mis sa semence en terre, prend patience jusqu’à ce qu’elle ait reçu la pluie de l’automne et celle du printemps.
Nous pouvons, avec une pleine certitude de foi, prendre patience jusqu’au jour de la moisson, d’une moisson bien plus assurée pour lui que ne l’est celle de la nature pour le cultivateur.

Je soutiens l'indépendance de la presse chrétienne!

Une majorité de journaux, télévisions et radios appartiennent à quelques milliardaires ou à des multinationales très puissantes, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’une presse chrétienne libre est aujourd’hui essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde.
Afin que le Journal Chrétien demeure un média indépendant, gratuit et sans publicité, votre soutien financier et votre mobilisation seront décisifs. Faites un don en cliquant ici.

Les commentaires sont fermés.

Devenir rédacteur

J'aime l'info

Inscription à la Newsletter