Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. 1 Jean 1:9

La confession du péché est un trait distinctif des chrétiens authentiques, et Dieu purifie constamment ceux qui confessent leurs péchés (voir 1 Jean 1:7).

La confession régulière du péché est le signe d’un salut authentique. Alors que les faux docteurs refusaient de reconnaître leur péché, le chrétien authentique le confesse et l’abandonne (voir Psaumes 32:3-5 ; Proverbes 28:13). « Confesser » le péché, c’est en parler comme Dieu en parle, admettre la justesse de la perspective divine sur ce sujet.

Crédit photo: Missionnaire VINCE

Dieu est fidèle et juste

Dieu est fidèle à ses promesses (Jérémie 31:34 ; Michée 7:18-20 ; Hébreux 10:22-23) et juste, parce que Jésus a expié nos péchés et que Dieu ne nous les fera pas expier une seconde fois.

Dieu est « fidèle » (à ses promesses de pardon dans la nouvelle alliance (Jérémie 31:31-34 ; Hébreux 8:8-13) et « juste » parce que le Christ a satisfait la justice de Dieu en mourant pour les péchés.

La fidélité et la justice de Dieu vont ensemble ; selon l’Ancien Testament, Dieu est juste en demeurant fidèle à lui-même, c’est-à-dire à son dessein de miséricorde (Exode 34:6 ; Deutéronome 32:4 ; Esaïe 1:15-18).

Le premier mot peut signifier qu’il est fidèle à sa nature et à son caractère (voir 2 Timothée 2:13). Mais la fidélité de Dieu dans l’Ecriture est constamment associée à ses promesses d’alliance (par exemple Psaumes 89 ; Hébreux 10:23).

Il est fidèle à sa parole et à son alliance. Puisque la nouvelle alliance comporte cet engagement : « Je pardonnerai leur iniquité, et je ne me souviendrai plus de leur péché » (Jérémie 31:34), il n’est pas difficile de voir pourquoi Dieu est considéré comme « fidèle » en pardonnant les péchés.

La fidélité de Dieu consiste à accomplir ses promesses.

Michée avait dit de lui (Michée 7:18-20):

18 Quel Dieu est semblable à toi, Qui pardonnes l’iniquité, qui oublies les péchés Du reste de ton héritage ? Il ne garde pas sa colère à toujours, Car il prend plaisir à la miséricorde.
19 Il aura encore compassion de nous, Il mettra sous ses pieds nos iniquités ; Tu jetteras au fond de la mer tous leurs péchés.
20 Tu témoigneras de la fidélité à Jacob, De la bonté à Abraham, Comme tu l’as juré à nos pères aux jours d’autrefois.

Mais comment Dieu peut-il aussi être présenté comme juste pour nous pardonner nos péchés ? C’est parce qu’il est fidèle à ses promesses que Dieu est juste pour pardonner ; il reste que l’utilisation de cet adjectif est étrange pour l’homme naturel chez qui la justice est associée à la punition, non au pardon. Si Dieu punit le pécheur pour son péché et « ne tient pas le coupable pour innocent » (Exode 34.7), comment peut-il pardonner les péchés ? C’est le dilemme divin.

La justice consiste dans la correction intrinsèque de l’acte : si les conditions sont réalisées, Dieu serait injuste s’il ne pardonnait pas. Par conséquent, son pardon n’est pas un acte de miséricorde qui serait en opposition avec sa justice.

Le juge de toute la terre ne peut pas remettre le péché à la légère. La croix est, en fait, le seul fondement moral sur lequel il peut pardonner le péché, car là, le sang de Jésus son Fils a été répandu pour être la victime expiatoire pour nos péchés (1 Jean 2:2). Dans Romains 3:25, la justice de Dieu est liée à la propitiation réalisée par le Christ. Ainsi, nous pouvons dire qu’en pardonnant nos péchés et en nous purifiant, Dieu montre qu’il est fidèle à son alliance, fidèle à cause de la parole qui l’a fondée, et juste à cause de l’acte qui l’a ratifiée. Plus simplement, il est fidèle pour pardonner parce qu’il a promis de le faire, et juste parce que Son fils est mort pour nos péchés.

 

Recevez un message biblique par jour

L’équipe du Journal Chrétien envoie un message biblique chaque matin pour vous aider à bien démarrer la journée. Ces messages vous sont proposés en partenariat avec l’application de ressources bibliques Bible.audio à télécharger ici.

Nos applications chrétiennes

Grâce à vos dons, nous avons développé les applications du Journal Chrétien et de la plateforme d’étude biblique Bible.audio dont les frais d’hébergement et de fonctionnement  dépendent de votre générosité.

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter

Soutenez le Journal Chrétien !

Grâce à la générosité d’une poignée de chrétiens, le projet Bible.audio du Journal Chrétien a pu voir le jour.
Désormais, il nous faut un millier de donateurs pour que ce projet soit viable et que nous puissions continuer à proposer de nombreuses ressources bibliques gratuites à la communauté chrétienne.

La religion est l’élément central de la culture. Elle est la clef de la compréhension de la vision du monde. Elle peut être une source de conflits quand les esprits ne sont pas éclairés par une compréhension juste de la Parole de Dieu.

Nous avons besoin de 1 000 donateurs !
Soutenez-nous !

En partant de ce constat, le Journal Chrétien a développé le site Bible.audio en partenariat avec des sociétés bibliques européennes et américaines. Il propose de nombreuses ressources bibliques, dont une vingtaine de traductions de la Bible, des dictionnaires, commentaires, lexiques et encyclopédies bibliques.

 

Je soutiens le journal Chretien