Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Revenir dans la course

Le Seigneur ne veut pas que ses enfants trébuchent, succombent sous la persécution ou nourrissent le sentiment d’être indignes de Lui. Sa volonté est qu’ils reprennent la course et remportent le prix.

Il a hâte de restaurer et de guérir tous ceux qui se sont éloignés de Lui. C’est son amour qui nous a initialement touchés et conduits au salut. Et lorsque nous sommes loin de Lui, c’est encore son amour qui renverse les barrières de la rébellion et de l’incrédulité qui nous emprisonnent. C’est toujours ce même amour qui brise toute résistance et nous rend capables de Le servir à nouveau dans la liberté et la vérité. L’amour inconditionnel de Dieu pour nous ne change pas. Jamais Jésus ne nous abandonnera.

Cette merveilleuse vérité est clairement démontrée dans l’histoire du fils prodigue relatée dans l’évangile de Luc :

“[…] Un homme avait deux fils. Le plus jeune dit à son père : Mon père, donne-moi la part de bien qui doit me revenir. Et le père leur partagea son bien.” (Luc 15:11-12). En quelque sorte, ce jeune homme disait à son père : “Je suis assez grand pour décider moi-même de ce que je veux faire de ma vie, laisse-moi partir !”

“Peu de jours après, le plus jeune fils, ayant tout ramassé, partit pour un pays éloigné, où il dissipa son bien en vivant dans la débauche. Lorsqu’il eut tout dépensé, une grande famine survint dans ce pays, et il commença à se trouver dans le besoin. Il alla se mettre au service d’un des habitants du pays, qui l’envoya dans ses champs garder les pourceaux. Il aurait bien voulu se rassasier des carouges que mangeaient les pourceaux, mais personne ne lui en donnait. Étant rentré en lui-même, il dit : Combien d’ouvriers chez mon père ont du pain en abondance, et moi, ici, je meurs de faim !” (Luc 15:13-17).

Que voyons-nous ici ? L’histoire d’un homme qui a décidé de diriger sa vie comme il l’entendait. Il a tout quitté, son père, sa famille, sa maison, simplement parce qu’il voulait vivre à sa manière. Et, après avoir dépensé tout son argent, il s’est retrouvé seul, sans espoir et sans avenir. C’était la conséquence directe de ses actes.

Piégé par l’ennemi

C’est pour cette raison, mes frères et sœurs, que lorsque nous nous éloignons du Seigneur, nous nous retrouvons dans des situations qui peuvent devenir très pénibles. Le fils prodigue n’avait pris conscience ni de l’importance de sa relation avec son père ni de la protection et des ressources dont il bénéficiait dans sa maison.

Il en est de même pour le chrétien qui est retourné dans le monde. Il a délaissé la famille de Dieu. Il se retrouve spirituellement démuni et dans cet état de faiblesse, doit affronter seul les épreuves de la vie. Il a sous- estimé l’importance de demeurer dans la maison de son Père, d’entendre l’Évangile et de grandir avec ses frères. Isolé, il devient vulnérable et le diable s’en réjouit parce qu’il a désormais un accès pour s’en prendre à lui et le détruire.

Dès que nous abandonnons le Seigneur, l’ennemi va tout faire pour nous pousser à donner libre cours aux désirs de notre chair. Au fur et à mesure qu’il nous dépouille de tout ce qui est bon et juste, il nous vole notre paix et notre joie. Quand nous quittons la maison du Père, nous n’entendons plus de messages capables de nous faire rentrer en nous-mêmes et prendre conscience de notre nature charnelle.

Le fils prodigue voulait seulement s’amuser avec ses amis et faire la fête, sans se douter de ce qui l’attendait dehors. Il croyait sincèrement que tout irait bien pour lui. Dans un premier temps, vous aussi vous allez vous sentir libre et soulagé, mais comme pour ce jeune homme, le choix de suivre vos propres voies aura de graves conséquences.

Mes bien-aimés, si vous vous privez de la présence de Dieu, vous verrez votre vie se détériorer peu à peu. Ceux d’entre vous qui êtes mariés, vous vous exposez à voir s’installer le désordre dans votre couple et dans votre famille entraînant dans la plupart des cas, des dommages irréparables. Rappelez-vous que le fils prodigue s’est retrouvé finalement sans toit, complètement démuni, convoitant même la nourriture des cochons.

Le retour vers le Père

Ce qui est merveilleux, c’est que la Bible nous dit que le fils prodigue est “rentré en lui-même”. Il a commencé à examiner sa vie et s’est rendu compte de la gravité de la situation. Il s’est souvenu des bons moments vécus avec son frère, dans la maison de son père, et de la manière dont il avait été aimé, nourri et vêtu. Il s’est remémoré toutes ces choses et a pris conscience du statut dont il bénéficiait auparavant et l’a comparé à ce qu’il vivait à présent. C’est pourquoi il s’est dit en lui-même : “Je me lèverai, j’irai vers mon père, et je lui dirai : Mon père, j’ai péché contre le ciel et contre toi, je ne suis plus digne d’être appelé ton fils ; traite-moi comme l’un de tes ouvriers.” (Luc 15:18-19).

Le fils prodigue a réalisé qu’il s’était trompé et a considéré tout ce qu’il avait perdu en s’éloignant de la maison de son père. Mais le plus important est qu’il ait vécu une repentance sincère et mis sa vie en ordre devant le Seigneur et devant son père.

Ne crains pas

Ce jeune homme a complètement détruit sa vie. Il a quitté la maison dans la rébellion et est parti sans se retourner. Il a tout perdu, même sa dignité, et pourtant son père n’a cessé d’attendre son retour. “Et il se leva, et alla vers son père. Comme il était encore loin, son père le vit et fut ému de compassion, il courut se jeter à son cou et l’embrassa.” (Luc 15:20). Quand on revient au Seigneur avec un cœur humble et brisé, Il ne nous rejette pas, Il nous accepte et nous relève. C’est le cœur du Père pour tous ceux qui se sont éloignés de Lui. Voilà la puissance de la vraie repentance.

Mais l’ennemi, lui, vient avec ses mensonges et tente de nous faire croire que le Père ne nous aime plus, que notre péché est trop grand, qu’il n’y a plus d’espoir, que Dieu a mis une croix sur nous et que nous sommes condamnés. Ainsi, lorsque nous rétrogradons, nous hésitons à revenir au Seigneur parce que nous ne croyons plus qu’Il puisse nous pardonner et nous accepter tels que nous sommes. Même le fils prodigue a douté dans son cœur. “Le fils lui dit : Mon père, j’ai péché contre le ciel et contre toi, je ne suis plus digne d’être appelé ton fils.” (Luc 15:21).

Pourtant, la repentance du fils a permis une restauration complète avec son père. Pas besoin de détails ou d’explications, il a tout de suite ressenti que son fils était brisé et prêt à revenir à la maison à n’importe quelle condition. “Mais le père dit à ses serviteurs : Apportez vite la plus belle robe, et revêtez-le ; mettez-lui un anneau au doigt, et des souliers aux pieds. Amenez le veau gras, et tuez-le. Mangeons et réjouissons-nous ; car mon fils que voici était mort, et il est revenu à la vie ; il était perdu, et il est retrouvé. Et ils commencèrent à se réjouir.” (Luc 15:22-24).

Si quelqu’un qui s’est égaré se repent sincèrement et revient au Seigneur, il sera accepté, accueilli et rétabli. Le peuple de Dieu s’en réjouira ! Lorsque l’Esprit de Christ règne, il n’y a pas de place pour le jugement. La grâce de Dieu suffit, le Seigneur guérit et pardonne.

Beaucoup de chrétiens ont du mal à revenir à l’église car ils s’attendent à être jugés, voire sanctionnés. Mes frères et sœurs, il ne devrait pas en être ainsi. Quiconque s’humilie et se repent devrait se sentir accueilli. La repentance efface le passé et ouvre la porte à une réelle restauration. Le Père se réjouit quand Il peut dire : “Mon fils était perdu et il est retrouvé !”

Le fils prodigue avait tout perdu mais, suite à sa repentance, il s’est réconcilié avec son père. Tout comme lui, vous avez peut-être gâché votre vie et vous en subissez les conséquences aujourd’hui. Si vous vous repentez sincèrement, la relation avec votre Père sera rétablie et, par sa grâce, vous expérimenterez à nouveau une foi renouvelée, un zèle débordant et une vraie joie dans votre cœur pour Le servir. C’est cela la bonne nouvelle de l’Évangile de Jésus-Christ.

 

Recevez un message biblique par jour

L’équipe du Journal Chrétien envoie un message biblique chaque matin pour vous aider à bien démarrer la journée. Ces messages vous sont proposés en partenariat avec l’application de ressources bibliques Bible.audio à télécharger ici.

Nos applications chrétiennes

Grâce à vos dons, nous avons développé les applications du Journal Chrétien et de la plateforme d’étude biblique Bible.audio dont les frais d’hébergement et de fonctionnement  dépendent de votre générosité.

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter