Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Ne pas agir avec partialité (Jacques 2:1)

« Mes frères et sœurs, que votre foi en notre glorieux Seigneur Jésus-Christ soit libre de tout favoritisme. » (Jacques 2:1)

Ceux qui professent leur foi en Christ, annonçant qu’Il est le Seigneur de gloire, ne doivent pas considérer leur prochain en fonction des seules circonstances ou des apparences extérieures.

Les chrétiens devraient engager leurs sympathies et leur influence en faveur de la justice économique et sociale des classes laborieuses pauvres.

Dieu est contre le favoritisme

Les évangéliques ont souvent confondu leur responsabilité envers les indigents qu’il faut assister et celles envers les travailleurs pauvres. Ils ont généralement bien compris la première de ces responsabilités en créant des banques alimentaires et vestimentaires, des soupes populaires et de l’aide aux victimes de la persécution.

L’amélioration des conditions du travail requiert souvent un changement des structures sociales, donc un engagement politique. Or, les chrétiens se sont trop souvent trouvés sur ce plan du côté des possédants, défendant les principes et les avantages acquis.

Dans le Psaume 72, le roi devait défendre et juger les pauvres avec justice, délivrer ceux qui étaient dans le besoin et châtier les oppresseurs. L’épître de Jacques nous demande de réviser notre point de vue sur ce plan.

A lire aussi:

Dieu

Jésus-Christ

Les commentaires sont fermés.

Soutenez la création d’un service d’étude biblique en ligne

Le Journal Chrétien a lancé un projet d’étude biblique en ligne (bible.chretiens.info) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter