Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Magnifique épître aux hébreux

JÉSUS COMPARÉ AUX GRANDS DE L’ANCIENNE ALLIANCE

L’épître aux Hébreux traite d’un problème majeur qui est la raison même de son inspiration, celui de l’apostasie, c’est-à-dire celui de l’abandon de la véritable foi qui sauve par Jésus-Christ. Dès le départ, aux chapitres 1, 2 et 3, l’auteur y décrit magnifiquement la supériorité de Christ par rapport aux anges, et à Moïse. À partir du chapitre 5 jusqu’au chapitre 10 inclus, il démontre aussi la supériorité du sacerdoce de Christ par rapport à celui d’Aaron, le représentant du sacerdoce lévitique. Christ est ainsi présenté pour persuader les chrétiens hébreux à ne pas se détourner de Lui, en faveur de l’ancien sacerdoce. Ce retour à l’Ancienne Alliance signifierait pour eux, l’abandon de la foi qui sauve et ainsi la rupture avec la grâce suivie de la perte de leur salut, acquis au prix inestimable du sang du Fils de Dieu.

LE DANGER DE L’ENDURCISSEMENT

Aux chapitres 3 et 4, l’auteur met en garde contre l’endurcissement de cœur face à la Parole de Dieu transmise par le Saint-Esprit. Cet endurcissement est la cause principale de l’apostasie. Le coeur qui s’endurcit ne peut continuer à croire, tout comme celui des Israélites arrivés à la frontière de Canaan. Ils ne purent obéir car leurs cœurs étaient déjà trop endurcis à cause de leur rébellion pendant le trajet dans le désert. De la même manière, ceux qui endurcissent leur cœur à la voix du Saint-Esprit, au châtiment du Seigneur (chapitre 12), ne possèderont pas la foi indispensable pour entrer dans le royaume de Dieu. Ils ne franchiront pas la frontière du Canaan céleste et demeureront esclaves dans la chaleur du désert terrestre, livrés à son jugement.

LE SECOURS DANS NOS FAIBLESSES

Le passage suivant est la clé de l’avancement dans la foi. Il pointe vers les faiblesses de la nature humaine qui peuvent décourager le chrétien et le mener à l’apostasie. Il exhorte à s’en remettre à Jésus, le Fils de Dieu, le souverain sacrificateur de la Nouvelle Alliance, qui peut nous secourir par Sa grâce. En effet, le Trône du Seigneur y est présenté comme un trône de grâce, là où nous pouvons trouver grâce pour toutes nos faiblesses qui veulent nous faire reculer.

Hébreux 4.14–16 : « Ainsi, puisque nous avons un grand souverain sacrificateur qui a traversé les cieux, Jésus, le Fils de Dieu, demeurons fermes dans la foi que nous professons. 15 Car nous n’avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché. 16 Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins ».

LA FOI POUR L’HÉRITAGE CÉLESTE

Ainsi donc, le secours de cette grâce provenant de Christ nous permettra de vivre la vie de foi décrite en Hébreux 11, une vie de renoncement à nous-mêmes en prenant notre croix. Le début du chapitre 12 cite l’exemple du Seigneur Jésus qui expérimente triomphalement la croix, armé de la vision de Son règne à la résurrection. C’est là la démonstration que la foi n’a rien à voir avec une vision terrestre. Elle a pour but de nous faire saisir l’héritage céleste préparé pour nous pour l’éternité. Telle fut l’attitude de foi des héros du chapitre 11, qui portèrent leur regard au-delà de leur vie terrestre, pour entrer dans la joie du royaume inébranlable à venir.

Nous les chrétiens, nous devons nous imprégner des enseignements de ce livre afin de reproduire le même exemple d’obéissance de ceux qui en sont les acteurs triomphants.

Lisez donc cette épître et rassasiez-vous de sa pensée.

Soyez bénis

A lire aussi:

Hébreux

Jésus

jocelyn séry

Les commentaires sont fermés.

Bible.audio,

Le Journal Chrétien a lancé un site d’étude biblique en ligne (bible.audio) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter