Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

LA PROTECTION DE LA MARCHE DANS LA LUMIÈRE

Partager sur:

1 Jean 5.18–19 : « Nous savons que quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché; mais celui qui est né de Dieu se garde lui-même, et le malin ne le touche pas. Nous savons que nous sommes de Dieu, et que le monde entier est sous la puissance du malin.« 

Soyons encouragés de savoir que pour nous qui sommes nés de Dieu, nous ne sommes pas sous la puissance du malin. Il n’a pas de pouvoir sur nous aussi longtemps que le péché n’est pas une pratique continuelle dans notre vie. S’il nous arrivait de faillir, la repentance fermerait immédiatement l’accès au malin. Le Psaume 91.6 nous exhorte à ne pas craindre la peste qui marche dans les ténèbres.

C’est ce qui y est écrit: « Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit, Ni la flèche qui vole de jour, Ni la peste qui marche dans les ténèbres » (Ps 91.5-6)

Si la peste marche dans les ténèbres, se protéger d’elle requiert que l’on marche dans la lumière. Cela ne signifie pas non plus que celui qui est atteint, l’est obligatoirement parce qu’il a marché dans les ténèbres, car le juste peut être éprouvé comme Job. Marcher dans la lumière signifie vivre avec un cœur sincère et pur dans notre relation avec Dieu et avec notre prochain. C’est là notre victoire, celle qui nous permet de nous tenir sur un terrain solide pour résister à l’ennemi, en ne nous soumettant aucunement à la peur.

L’apôtre Jean nous lance le défi de marcher dans la lumière pour demeurer en communion avec Dieu. En 1 Jean 1.5–7, il dit : « La nouvelle que nous avons apprise de lui, et que nous vous annonçons, c’est que Dieu est lumière, et qu’il n’y a point en lui de ténèbres. Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, et que nous marchions dans les ténèbres, nous mentons, et nous ne pratiquons pas la vérité. Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché.« 

Plusieurs prennent le sang de Jésus comme une protection automatique. Certains en ont fait une forme d’incantation magique pour faire reculer le diable, mais ce passage nous montre autre chose. La purification de tout péché est liée au petit mot « si » au début du verset 7. Jean dit « SI nous marchons dans la lumière……..le sang de Jésus nous purifie ».

Cela signifie qu’en marchant dans les ténèbres avec un cœur faux, refusant de reconnaître notre faute et notre état, nous pratiquons le mensonge et nous nous exposons à l’impact de ces ténèbres sur notre vie. Heureusement pour nous que la repentance est une arme puissante contre ces ténèbres qui veulent prendre l’avantage sur nous, lorsqu’il nous arrive de céder à la chair. Faut-il encore avoir l’humilité de se repentir pour être purifié de toute iniquité et de tout péché ? Nous demeurerons ainsi dans la lumière, en communion avec Dieu qui nous préservera du malin.

Prenons donc garde à nous-mêmes, car notre combat va plus loin qu’une guerre contre un virus. Comme le déclare Proverbes 4.23 : « garde ton cœur plus que toute autre chose »

Je soutiens l'indépendance de la presse chrétienne!

Une majorité de journaux, télévisions et radios appartiennent à quelques milliardaires ou à des multinationales très puissantes, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’une presse chrétienne libre est aujourd’hui essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde.
Afin que le Journal Chrétien demeure un média indépendant, gratuit et sans publicité, votre soutien financier et votre mobilisation seront décisifs. Faites un don en cliquant ici.

Les commentaires sont fermés.

Devenir rédacteur

J'aime l'info

Inscription à la Newsletter