Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Le Journal Chrétien étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, vos dons sont déductibles des impôts à hauteur de 66%.

La marque de la bête

«Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçoivent une marque sur leur main droite ou sur leur front, et que personne ne puisse acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom » – Apocalypse 13.16–17

Beaucoup s’inquiètent concernant cette marque de la bête et font des recherches pour en percer  le mystère, par crainte de se la faire imposer à leur insu. Cette inquiétude est-elle justifiée, au regard de ce que la Parole de Dieu déclare ? Ne s’y trouve-t-il pas des réponses suffisamment claires, pour nous éviter de plonger dans la confusion et la peur ?

D’UNE VOIX FORTE

C’est ce que nous allons voir en lisant le passage du chapitre voisin, c’est-à-dire Apocalypse 14.9–11 : « Et un autre, un troisième ange les suivit, en disant D’UNE VOIX FORTE: Si quelqu’un adore la bête et son image, et reçoit une marque sur son front ou sur sa main,  Il boira, lui aussi, du vin de la fureur de Dieu, versé sans mélange dans la coupe de sa colère, et il sera tourmenté dans le feu et le soufre, devant les saints anges et devant l’Agneau…»

Le premier constat à faire, c’est que l’ange qui fait cette annonce semble avertir les hommes d’une manière audible, par une voix forte, de ne pas accepter la marque de la bête. Pourquoi en suis-je convaincu ? Tout simplement parce que le texte que nous venons de lire le dit, et aussi parce que le contexte nous montre trois anges, dont le premier parle obligatoirement aux hommes puisqu’il annonce un évangile éternel. Voici ce qu’il en est de lui :

«Je vis un autre ange qui volait au milieu du ciel; il avait un Evangile éternel, pour L’ANNONCER AUX HABITANTS DE LA TERRE, à toute nation, à toute tribu, à toute langue, et à tout peuple. Il disait D’UNE VOIX FORTE: Craignez Dieu, et donnez-lui gloire, car l’heure de son jugement est venue; et adorez celui qui a fait le ciel, la terre, la mer, et les sources d’eaux ». Apocalypse 14.6-7

TOUS LES HOMMES SAURONT

Le deuxième ange proclame la chute de Babylone, avant l’annonce du troisième qui avertit lui aussi publiquement les hommes de ne pas accepter la marque de la bête (Apocalypse 14.9-11). Cela sous-entend que ces derniers pourront l’identifier sans hésiter lorsque le temps sera venu. Personne ne recevra la marque de la bête par surprise, ou après avoir été trompé, ou en ignorant ce qu’elle est.

À mon avis, il est donc inutile de chercher à anticiper ce danger et de s’inquiéter à son sujet. D’ailleurs, la question reste posée et divise le Corps de Christ : l’Église sera-t-elle encore là aux moments de ces faits ?

Découvrez notre site de ressources bibliques

Le  site www.bible.audio qui donne la possibilité à tous les chrétiens d’avoir accès à des ressources telles que la Bible audio, la Bible annotée, la Bible interlinéaire, la Bible avec dictionnaire, la Bible avec codes strongs, la Bible avec l'atlas biblique interactif, la Concordance biblique, le lexique Grec et Hébreu, un comparateur des versions bibliques, trois commentaires bibliques qui vous expliquent la Bible verset par verset, quatre  dictionnaires bibliques entièrement consultables en ligne, etc.

Les commentaires sont fermés.

Soutenez la création d’un service d’étude biblique en ligne

Le Journal Chrétien a lancé un projet d’étude biblique en ligne (bible.chretiens.info) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter