Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

La croix et la vie de Christ en nous

Nous avons rappelé le fondement de la vie chrétienne : Jésus-Christ et Jésus- Christ crucifié. Ses souffrances, sa mort et sa résurrection sont le cœur même de l’Évangile. C’est l’identification du chrétien à Christ dans ses souffrances et dans sa mort qui lui permet ensuite de s’identifier aussi à sa résurrection, autrement dit de manifester sa vie.

Le prophète Ésaïe avait annoncé les souffrances, la mort et la résurrection de Jésus : “Il a plu à l’Éternel de le briser par la souffrance… Après avoir livré sa vie en sacrifice pour le péché, Il verra une postérité et prolongera ses jours […]” (Ésaïe 53:10).

La résurrection de Jésus et son élévation à la droite du Père sont le résultat de sa vie sans péché, de son obéissance et de sa soumission jusqu’au bout au plan et à la volonté de Dieu, son Père. “Il s’est humilié lui- même, se rendant obéissant jusqu’à la mort, même jusqu’à la mort de la croix. C’est pourquoi aussi Dieu l’a souverainement élevé […]” (Philippiens 2:8-9).

Transmettre la vie de Jésus

Le chrétien doit comprendre qu’il est appelé à manifester et transmettre la vie de Jésus. C’est là un aspect essentiel de la vie chrétienne. Mais, répétons-le, il ne peut participer à la vie de Jésus s’il n’est pas prêt à s’identifier à ce que celui-ci a vécu. Il y a un prix à payer : le don de sa propre vie, en acceptant de souffrir pour Jésus et de mourir à ses propres désirs. C’est toute la simplicité et le cœur de la vie chrétienne, et c’est le message de Jésus à ses disciples, et des premiers apôtres à l’église primitive.

J’ai récemment entendu un prédicateur sur une chaîne de télévision chrétienne déclarer qu’il comptait faire tomber le feu du ciel pour consumer ceux qui s’opposaient à lui et son église. C’est tout simplement aberrant. Il est clair que ce genre de personne n’a aucune révélation de l’Évangile. Comment faire confiance à un tel homme, qui ne comprend pas le cœur du Seigneur et qui, au lieu de manifester un “cœur brisé et contrit”, donne libre cours à sa chair ? Il est certain dans ces conditions qu’il n’a aucune idée qu’il doit renoncer à sa propre vie pour manifester celle de Christ. C’est pourtant indispensable pour un prédicateur, plus encore que pour les simples chrétiens. L’apôtre Paul ne dit-il pas : “Ainsi la mort agit en nous, et la vie agit en vous” ? (2 Corinthiens 4:12)

Les chrétiens ont besoin de réagir et d’arrêter d’accepter n’importe quel enseignement, conformément à ce que nous demande l’apôtre Paul : “Examinez toutes choses ; retenez ce qui est bon” (1 Thessaloniciens 5:21).

Au début des années 2000, lors d’une conférence de pasteurs, j’ai rencontré un pasteur d’une église en Afrique de l’Est. Il était d’un âge assez avancé et responsable d’une grande église. Complètement découragé dans son ministère, il avait décidé de tout abandonner, de prendre sa retraite et de passer le relais à des frères plus jeunes pour continuer à diriger sa congrégation. Pendant la conférence, il fut puissamment touché par le Seigneur et saisit ce que l’identification à Christ voulait dire. Il comprit que Jésus l’appelait à prendre sa croix et à Le suivre, et que le temps de tout arrêter n’était pas encore arrivé. Décidé à répondre à cet appel, il reçut du Seigneur une nouvelle foi et une vision pour le ministère et, malgré son âge, il accepta de relever ce défi. A partir de ce moment-là, il vit beaucoup de changements dans sa vie et dans celle de son église, et connut une nouvelle ferveur dans son service pour Dieu. Cela fait maintenant plusieurs années qu’il sert de nouveau le Seigneur avec une grande joie, et surtout avec une nouvelle onction. La vie de Jésus s’est manifestée comme jamais auparavant dans son ministère et l’église a retrouvé son zèle pour Christ.

Quel est le vrai serviteur de Dieu qui ne voudrait servir le Seigneur en transmettant sa vie ? C’est bien cela le ministère de l’Esprit. Pour ma part, il y a eu un temps où je prêchais l’Évangile en étant “sec”, sans la vie de Jésus en moi. Pour rien au monde je ne voudrais revenir en arrière, et prêcher à nouveau la lettre de la Bible. Mes prédications étaient alors une simple communication de la connaissance de la Parole de Dieu et ne construisaient rien dans la vie des gens.

Je n’ai jamais autant ressenti la vie de Christ et le ministère de l’Esprit que depuis que j’ai compris le chemin de la croix. C’est tellement différent quand on ressent une transmission de vie dans le service du Seigneur, que ce soit pour encourager, exhorter ou partager un message de l’Évangile. Et cela vaut pour tout chrétien qui accepte de prendre sa croix et suivre Jésus.

C’est merveilleux de voir les chrétiens bénis et encouragés, non parce qu’ils apprennent des techniques ou des théories, mais parce qu’ils reçoivent le simple Évangile et la vie de l’Esprit. Nous avons besoin de la transmission de la vie de Christ pour construire l’église, la vie des chrétiens. La connaissance de la Bible n’est pas suffisante. C’est le ministère de l’Esprit qui communique la révélation de l’Évangile dans les cœurs. C’est pourquoi il est tellement important de souligner que la vie de Jésus en nous est le fruit du sacrifice de notre vie, que nous acceptons de mettre sur l’autel, selon Romains 12:1.

L’apôtre Paul détaille, dans Colossiens 2:1-3, ce qu’il souhaite pour les chrétiens : “[…] qu’ils aient le cœur rempli de consolation, qu’ils soient unis dans l’amour, et enrichis d’une pleine intelligence pour connaître le mystère de Dieu, savoir Christ, mystère dans lequel sont cachés tous les trésors de la sagesse et de la connaissance.”

Pourquoi donc courir après des choses matérielles alors que la véritable vie chrétienne consiste à manifester la vie de Christ ? Cela n’a vraiment aucun sens, et ce serait tromper les chrétiens que de les encourager à utiliser leur foi pour recevoir des choses de cette terre.

Restons plutôt, dans tous les domaines, attachés à la saine doctrine de Christ, conformément à l’esprit de l’Évangile. Suivons Jésus et nous manifesterons sa vie. Nous pourrons ainsi, dans les temps difficiles que nous connaissons, avoir la joie de servir le Seigneur dans la victoire et la liberté, en attendant notre récompense éternelle.

Le salut en Jésus-Christ

Si vous avez été interpellé par la lecture de ce livret, ces quelques lignes s’adressent à vous. La Bible dit, dans Jean, chapitre 3, verset 16, que “Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne périsse point mais qu’il ait la vie éternelle.”

La Parole de Dieu, la Bible, nous enseigne que l’homme n’est sauvé ni par ses œuvres, ni par une religion, mais par la foi dans le sacrifice de Jésus-Christ qui a payé le prix de ses péchés sur la croix.

Jésus, s’adressant à Nicodème, un prêtre des Juifs, lui a dit : “Si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu.” (Jean 3:3) Il a aussi déclaré : “Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.” (Jean 14:6)

L’apôtre Jean, lui, nous explique : “[…] à ceux qui croient en son nom, [Il] a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu.” (Jean 1:12 et 13)

Si aujourd’hui vous ne voulez plus être séparé de Dieu par votre péché et que vous désirez faire la paix avec Lui, parlez-Lui directement en vous inspirant de ce qui suit :

“Mon Dieu, je viens à toi tel que je suis. Je reconnais que je suis pécheur et que mon péché me sépare de toi. Je crois que Jésus est ton Fils, qu’Il est venu sur terre, qu’Il a été crucifié à la croix pour mes péchés. Je crois qu’Il est mort pour moi, qu’Il est ressuscité et qu’Il est vivant. Je te demande pardon pour ma vie passée. Aujourd’hui, Jésus, je veux te connaître, te suivre et te donner ma vie. Viens dans mon cœur, Seigneur. Merci pour le don gratuit de la vie éternelle.”

Que Dieu vous bénisse !

Source : Extrait du livre de Miki Hardy – Le défi de la croix – page 64 à 66 – Chapitre XIV « La croix et la vie de Christ en nous »

Les commentaires sont fermés.

Soutenez la création d’un service d’étude biblique en ligne

Le Journal Chrétien a lancé un projet d’étude biblique en ligne (bible.chretiens.info) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter