Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Adhérer

Journal Chrétien

L'actualité en continu

D’où viennent les conflits et les querelles ?

Partager sur:

D’où viennent les luttes, et d’où viennent les querelles parmi vous ? N’est-ce pas de vos passions qui combattent dans vos membres ? Vous convoitez, et vous ne possédez pas; vous êtes meurtriers et envieux, et vous ne pouvez pas obtenir; vous avez des querelles et des luttes, et vous ne possédez pas, parce que vous ne demandez pas. Vous demandez, et vous ne recevez pas, parce que vous demandez mal, dans le but de satisfaire vos passions. (Jacques 4 :1-3)

Un enfant à qui l’on offre une glace est content, on imagine un beau sourire se dessiner sur son visage. En revanche, si quelqu’un venait à avoir la mauvaise idée de la lui voler, le visage de l’enfant se crispera certainement pour laisser place à de la frustration, et de la colère. L’enfant boudeur se fâchera contre la personne qui lui aura privé de sa si bonne glace.

La plupart des disputes proviennent d’une frustration liée à un désir non satisfait ou à un intérêt qui ne va pas dans notre sens. Les désirs peuvent être à l’origine de tensions. Si l’on me blesse par des paroles, si l’on me trompe d’une quelconque façon, qu’on me vole, ou bien encore que je n’entende pas ce que j’ai envie d’entendre de la bouche d’une personne, j’ai un désir insatisfait et frustré, je peux m’irriter contre la personne en question.

Jacques exhorte au contraire à un désintérêt personnel, à ne pas regarder à ses propres intérêts comme important, mais à chercher à s’humilier et s’abaisser devant Dieu et de mettre ses intérêts personnels en retrait. À ce moment, l’enclenchement de la dispute sera moins probable. L’enfant à qui l’on prend la glace des mains ne fera pas de caprices ou moins facilement s’il sait se détacher de son intérêt brûlant pour la glace. De cette même attitude, Jésus n’a pas fait de « caprices » pour quitter sa gloire du ciel et descendre sur terre pour devenir un homme et ensuite mourir sur la croix car il n’a pas regardé à ses intérêts propres mais plutôt à celui des autres.

Lorsque nous ne sommes pas imbus de nous-mêmes et que nous atténuons nos désirs égoïstes, et reconnaissons que notre vie est semblable à une vapeur d’eau éphémère et si insignifiante, l’orgueil s’évapore et laisse place à l’humilité si importante pour éviter les conflits.

Que chacun de vous, au lieu de considérer ses propres intérêts, considère aussi ceux des autres. Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus-Christ, lequel, existant en forme de Dieu, n’a point regardé comme une proie à arracher d’être égal avec Dieu, mais s’est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes; et ayant paru comme un simple homme, il s’est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu’à la mort, même jusqu’à la mort de la croix. C’est pourquoi aussi Dieu l’a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom… (Philippiens 2:4-9)

Je soutiens l'indépendance de la presse chrétienne!

Une majorité de journaux, télévisions et radios appartiennent à quelques milliardaires ou à des multinationales très puissantes, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’une presse chrétienne libre est aujourd’hui essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde.
Afin que le Journal Chrétien demeure un média indépendant, gratuit et sans publicité, votre soutien financier et votre mobilisation seront décisifs. Faites un don en cliquant ici.

Les commentaires sont fermés.

Devenir rédacteur

J'aime l'info

Inscription à la Newsletter