Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Les bontés de l’Eternel ne sont pas épuisées, ses compassions ne sont pas à leur terme; elles se renouvellent chaque matin. Lamentations 3:22-24

Partager sur:

Jérémie rappelle le rôle de la miséricorde et de la providence divine dans la destinée humaine, et se fortifie par cette contemplation. Il se réjouit d’être l’objet des inépuisables compassions de Dieu.

« Les bontés de l’Eternel ne sont pas épuisées, ses compassions ne sont pas à leur terme; Elles se renouvellent chaque matin. Oh ! que ta fidélité est grande ! L’Eternel est mon partage, dit mon âme ; C’est pourquoi je veux espérer en lui. » (Lamentations 3:2224)

Le mot hébreu traduit par « bonté » figure environ 250 fois dans l’Ancien Testament pour évoquer l’amour plein de compassion de Dieu. C’est un terme qui inclut les notions d’attachement, de grâce, de miséricorde, de bonté, de pardon, de vérité, de compassion et de fidélité.

La bonté ou la bienveillance divine sur laquelle Jérémie s’appuie exprime un concept intimement lié à l’alliance du Sinaï. Le Dieu qui en avait pris l’initiative est fidèle à ses engagements quels que soient les méfaits de son partenaire : cette bonté reste valable dans le cadre de la nouvelle alliance (voir 2 Timothée 2:13).

Aussi triste que puisse être la situation en raison des difficultés ou des épreuves auxquelles nous pouvons être exposé, nous devons nous rappeler que Dieu ne renie jamais son amour plein de tendresse à notre égard (voir Lamentations 3:31-32). Son incroyable fidélité dure toujours, si bien que nous avoir la certitude qu’il agite au moment favorable.
Le fondement de la foi, c’est le fait que Dieu tient toutes ses promesses, conformément à sa vérité et à sa fidélité : elles font partie intégrante de sa personne.

Je soutiens l'indépendance de la presse chrétienne!

Une majorité de journaux, télévisions et radios appartiennent à quelques milliardaires ou à des multinationales très puissantes, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’une presse chrétienne libre est aujourd’hui essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde.
Afin que le Journal Chrétien demeure un média indépendant, gratuit et sans publicité, votre soutien financier et votre mobilisation seront décisifs. Faites un don en cliquant ici.

Les commentaires sont fermés.

Devenir rédacteur

J'aime l'info

Inscription à la Newsletter