Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Soutenez le Journal Chrétien Bible.audio

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Rendez grâces au Père, qui vous a rendus capables d’avoir part à l’héritage des saints dans la lumière. Colossiens 1:12

Rendant grâces au Père… qui nous a transportés dans le royaume du Fils de son amour, en qui nous avons la rédemption, le pardon des péchés. Colossiens 1. 1214

Être pardonné ou être doublement coupable ?

Le pardon de nos péchés est fondé sur l’oeuvre du Seigneur Jésus, sa mort sur la croix. Sans l’oeuvre de Christ, Dieu, qui est juste et saint, qui est le Dieu de vérité, aurait dû tenir l’homme pour ce qu’il est réellement – un pécheur coupable, devant être jugé selon ses oeuvres. Nous savons déjà par sa Parole qu’il n’y a “pas de juste, non pas même un seul” (Romains 3. 10). Mais, même si Dieu nous aime d’un immense amour – si grand que, pour nous, il n’a pas épargné son Fils unique –, il renierait sa nature s’il disait que le péché n’est pas le péché, ou que lui-même est indifférent au bien et au mal. Or, s’il juge, s’il oblige l’homme à répondre lui-même de ce qu’il a fait, il doit le juger avec justice.
De plus, nous sommes séparés de Dieu de coeur et d’esprit ; aussi sommes-nous donc, en réalité, déjà perdus. Je ne veux pas dire par là que nous le sommes définitivement, ni que nous ne pouvons pas être sauvés ; mais si nous pouvons être sauvés, c’est parce que Christ “est venu chercher et sauver ce qui était perdu” (Luc 19. 10). Si cependant nous comparaissons devant le tribunal de Christ sans nous être repentis et sans avoir cru, nous serons jugés d’après nos oeuvres, et donc condamnés ; car “tous ont péché” (Romains 3. 23).
Mais Dieu est amour – “Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle” (Jean 3. 16). Dieu, dans sa grâce, a ainsi anticipé ce jour de jugement. Le Fils de Dieu, comme Fils de l’homme, s’assiéra sur le trône de jugement et jugera les vivants et les morts lorsqu’il viendra pour régner. Mais, avant ce jour-là, il est déjà venu, dans sa miséricorde, en tant que Sauveur, et a enduré la mort pour nos péchés. “Celui qui croit en lui n’est pas jugé, mais celui qui ne croit pas est déjà jugé” (Jean 3. 18). Cette affirmation est claire et solennelle. Ceux qui n’ont pas cru meurent dans leurs péchés. Ils sont doublement coupables : non seulement ils ont péché contre la sainteté de Dieu, mais ils ont aussi méprisé sa miséricorde et son offre de salut.

Source: Calendrier Le Seigneur est proche – Bibles et Publications Chrétiennes – Achetez Le Seigneur est proche en cliquant ici.

Je fais un don
Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

 
Soutenir le Journal Chrétien, c’est faire naître et aider au développement d’un média affranchi de toute influence financière, industrielle ou politique. C’est un acte citoyen et chrétien.

Je fais un don pour le Journal Chrétien

TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter