Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Que faire donc, frères ? Lorsque vous vous assemblez, les uns ou les autres parmi vous ont-ils un cantique, une instruction, une révélation, une langue, une interprétation, que tout se fasse pour l’édification. 1 Corinthiens 14:26

Quand vous vous réunissez, chacun de vous a un psaume, a un enseignement… : que tout se fasse pour l’édification… Car vous pouvez tous prophétiser un à un, afin que tous apprennent et que tous soient exhortés… Que vos femmes se taisent dans les assemblées, car il ne leur est pas permis de parler. 1 Corinthiens 14. 26, 31, 34

Édification de l’assemblée lorsqu’elle est réunie

“Quand vous vous réunissez… que tout se fasse pour l’édification… afin que tous apprennent et que tous soient exhortés”. Le but d’une telle réunion est clair : chacun doit recevoir du bien dans son âme pour qu’il y ait édification personnelle et croissance spirituelle “dans la grâce et dans la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ” (2 Pierre 3. 18). Mais il y a aussi un développement spirituel et une croissance collective, à l’image des assemblées de Judée, de Galatie et de Samarie : elles étaient “en paix, étant édifiées et marchant dans la crainte du Seigneur ; et elles croissaient par la consolation du Saint Esprit” (Actes 9. 31). Ce but est-il atteint dans nos réunions ?
“Chacun de vous a… que vos femmes se taisent… il ne leur est pas permis de parler”. C’est donc chaque homme, chaque frère, qui a la responsabilité d’avoir quelque chose à apporter qui soit utile et contribue à l’édification de tous : “vous pouvez tous prophétiser un à un”. Cela ne signifie pas que tous les frères présents aient à s’exprimer ; leur nombre peut être d’ailleurs très variable. Mais la possibilité leur est donnée de parler pour l’édification de l’assemblée, et chacun doit avoir cet exercice à cœur devant son Seigneur.
Pendant que l’un parle, les autres sont assis et écoutent : ils ont à discerner si ce qui est dit est conforme à l’Écriture, selon la pensée du Seigneur (v. 29). Ce qui est présenté doit être ce que Dieu lui-même nous dit dans sa Parole, non pas nos propres pensées sur la Parole. C’est ce dont elle nous a premièrement nourri, ce dont nous avons pu profiter personnellement que nous pouvons ensuite transmettre à d’autres (voir Colossiens 3. 16 et par contraste, de façon imagée, 2 Rois 4. 38-41 où ce que l’on ne connaissait pas a empoisonné la nourriture). La quantité, la qualité et la variété de la nourriture spirituelle donnée dans les réunions pour répondre aux divers besoins de ceux qui sont présents – jeunes ou plus âgés, nouveaux convertis ou pères dans la foi – est donc de la responsabilité de tous les frères. “Suivant que chacun de vous a reçu quelque don de grâce, employez-le les uns pour les autres, en bons dispensateurs de la grâce variée de Dieu. Si quelqu’un parle, qu’il le fasse comme oracle de Dieu” (1 Pierre 4. 10, 11).
J.M. Allovon

Source: Calendrier Le Seigneur est proche – Bibles et Publications Chrétiennes – Achetez Le Seigneur est proche en cliquant ici.

Je fais un don
Lire, écouter et étudier la Bible
TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter