Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Soutenez le Journal Chrétien Bible.audio

Journal Chrétien

L'actualité en continu

On remit à la garde et aux soins des fils de Merari les planches du tabernacle, ses barres, ses colonnes et leurs bases, tous ses ustensiles et tout ce qui en dépend. Nombres 3:36

La surveillance des ais du tabernacle, et de ses traverses, et de ses piliers… et tout le service qui s’y rattachait, et les piliers du parvis tout autour, et leurs bases, et leurs pieux, et leurs cordages, furent confiés aux fils de Merari. Nombres 3. 36, 37

L’humble service des Merarites

Un Merarite aurait pu penser : Quoi ! Est-ce que je dois passer la meilleure partie de ma vie sur la terre à m’occuper de quelques pieux, de quelques piquets ? Est-ce le but pour lequel je suis né ? Ne dois-je pas avoir d’objectif plus élevé dans la vie ?
En premier lieu, il suffisait que le Merarite sache que c’était l’Éternel qui lui avait confié ce travail. Cela suffisait à donner de la dignité au plus petit service. Peu importe ce que nous faisons, pourvu que ce soit toujours le travail donné par Dieu que nous accomplissions. Un homme poursuit peut-être ce que les autres apprécient comme étant une brillante carrière ; il peut dépenser son énergie, son temps, ses talents, sa fortune, dans une occupation que les hommes de ce monde estiment noble et glorieuse, et pendant tout ce temps sa vie peut n’être qu’une terrible illusion. Mais à l’opposé, un autre homme peut faire simplement la volonté de Dieu, quelle qu’elle soit ; et c’est de cette œuvre que l’on se souviendra lorsque les plus beaux projets des hommes sans Dieu auront sombré dans un éternel oubli.
Mais de plus, il y avait aussi une dignité spéciale pour ce Merarite à faire fidèlement ce travail qui lui était confié, même s’il ne consistait qu’à s’occuper de quelques “pieux” ou de quelques “bases”. Tout ce qui était lié au tabernacle était du plus profond intérêt et de la plus haute valeur. Dans le monde entier, il n’y avait rien qui puisse être comparé avec cette tente dressée dans le désert. Être autorisé à toucher le plus petit piquet faisant partie de ce merveilleux tabernacle, était une dignité et un privilège saints. Car le travail de ce serviteur était rattaché à la demeure de Dieu. Il avait dans les mains les choses qui étaient faites en suivant le modèle des réalités célestes (voir Exode 25. 40 ; Hébreux 9. 24). Chaque pieu, chaque base, chaque rideau et chaque couverture était une image des choses excellentes à venir – une préfiguration de Christ.
d’après C.H. Mackintosh

Source: Calendrier Le Seigneur est proche – Bibles et Publications Chrétiennes – Achetez Le Seigneur est proche en cliquant ici.

Je fais un don
Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

 
Soutenir le Journal Chrétien, c’est faire naître et aider au développement d’un média affranchi de toute influence financière, industrielle ou politique. C’est un acte citoyen et chrétien.

Je fais un don pour le Journal Chrétien

TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter