Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Maintenant Dieu a placé chacun des membres dans le corps comme il a voulu. 1 Corinthiens 12:18

Dieu a placé les membres – chacun d’eux – dans le corps, comme il l’a voulu… En réalité, les membres sont nombreux, mais le corps est un… les membres du corps qui paraissent être les plus faibles sont nécessaires… Or vous êtes le corps de Christ, et ses membres chacun en particulier. 1 Corinthiens 12. 18, 20, 22, 27

Diversité des dons pour l’édification

Un corps unique, “composé” par Dieu (1 Corinthiens 12. 24) qui y a placé des membres très nombreux et si divers sous la direction d’un “seul et même Esprit” (v. 11) : voilà ce qu’est l’assemblée du Seigneur, à l’image du corps humain. Paul dit “à l’assemblée de Dieu qui est à Corinthe” (1. 2) : “Vous êtes le corps de Christ, et ses membres chacun en particulier”. C’est vrai de l’Église dans son ensemble, mais c’est vrai aussi de chaque assemblée locale dont Paul décrit ici le fonctionnement en s’adressant aux Corinthiens.
Dans un corps humain, il y a des membres ou des organes qui paraissent plus importants que d’autres, mais même “les plus faibles sont nécessaires”. Il y a ceux qui sont bien visibles, et ceux qui sont internes, cachés. Pourtant, ceux qui ne se voient pas ne sont pas moins importants que les organes externes que tout le monde voit ; c’est même tout le contraire !
Il en est de même dans le corps de Christ. Il y a des dons qui peuvent paraître plus importants que d’autres : ils sont bien visibles, ils se manifestent en public, par exemple durant les réunions de l’assemblée, et ce ne sont que les hommes qui les exercent. Les dons exercés dans le domaine privé des maisons sont beaucoup moins visibles, et ceux des femmes en font partie. Ils peuvent sembler moins importants, “plus faibles”, et sont pourtant en réalité si “nécessaires” !
Le travail que le Seigneur fait en privé, dans les maisons, est capital. Il opère lui-même dans les cœurs et les consciences, mais il veut aussi se servir des dons qu’il a donnés dans ce but. L’apôtre Paul en avait bien compris toute l’importance ; il ne se contentait pas de prêcher publiquement, il enseignait aussi dans les maisons (Actes 20. 20).
Veillons, comme pour le reste, à ne pas apprécier les dons selon leur apparence extérieure, le lieu où il s’exercent et le nombre de ceux qui en bénéficient.
J.M. Allovon

Source: Calendrier Le Seigneur est proche – Bibles et Publications Chrétiennes – Achetez Le Seigneur est proche en cliquant ici.

Je fais un don
TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter