Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

L’une d’elles, nommée Lydie, marchande de pourpre, de la ville de Thyatire, était une femme craignant Dieu, et elle écoutait. Le Seigneur lui ouvrit le cœur, pour qu’elle fût attentive à ce que disait Paul. Actes 16:14

Une femme nommée Lydie… écoutait : le Seigneur lui ouvrit le cœur pour qu’elle soit attentive à ce que Paul disait. Actes 16. 14

Un cœur ouvert

Les événements rapportés en Actes 16 ont un intérêt particulier pour les Occidentaux, parce que c’était la première fois que l’évangile atteignait l’Europe. L’apôtre Paul poursuivait son travail en Asie lorsque Dieu lui envoie une vision dans la nuit. Un Macédonien lui dit : “Passe en Macédoine et aide-nous !” (v. 9). Il y a un cœur affamé en Macédoine, un pécheur dans le besoin, et Dieu dirige tout pour que son messager, porteur de l’évangile de sa grâce, puisse l’atteindre rapidement. Paul quitte donc Troas et trouve un navire prêt à l’emmener dans cette direction.
En arrivant à Philippes, la première ville de cette partie de la Macédoine, Paul et ses compagnons trouvent quelques femmes se rendant au bord du fleuve où se faisait habituellement la prière du sabbat. Il ne semble pas que Paul et ses compagnons aient fait là une réelle prédication ; ils se sont assis et ont parlé aux femmes qui étaient rassemblées là (v. 13). Il n’y a rien de mieux que cela. Il y a peut-être plus de gens qui se sont convertis par le moyen de chrétiens sérieux s’asseyant à leurs côtés et parlant tranquillement avec eux, que par des sermons du haut d’une chaire ou des prédications sur des tribunes. Saisissez les occasions de vous asseoir à côté d’un pécheur dans le besoin et dites-lui ce que vous savez de Christ. C’est ce que Paul, Silas et Luc ont fait à ce moment-là.
Le cœur de Lydie s’est alors ouvert. Elle se reconnaissait comme une femme pécheresse, coupable, mais tout ce qu’elle avait entendu jusqu’alors n’avait pas répondu aux besoins de son âme. Il y a un vide dans l’âme qui n’est jamais satisfait tant que Christ n’est pas connu. Avec quelle joie Lydie a entendu la bonne nouvelle du Sauveur bien-aimé ! Son cœur s’est ouvert à mesure qu’elle entendait ces paroles révélant la grâce de Dieu ; puis sa maison s’est ouverte également pour y accueillir les serviteurs de Christ. Elle a revêtu Christ dans le baptême (voir Galates 3. 27) et s’est ainsi rangée du côté du Seigneur. Quel beau début : Lydie est devenue un disciple de Christ, peut-être le premier en Europe !
W.T.P. Wolston

Source: Calendrier Le Seigneur est proche – Bibles et Publications Chrétiennes – Achetez Le Seigneur est proche en cliquant ici.

Je fais un don
Lire, écouter et étudier la Bible
TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter