Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Adhérer

Journal Chrétien

L'actualité en continu

L’Éternel lui apparut parmi les chênes de Mamré, comme il était assis à l’entrée de sa tente, pendant la chaleur du jour. Genèse 18:1

Partager sur:

Mardi 24 novembre 2020
L’Éternel lui apparut (à Abraham) auprès des chênes de Mamré ; et il était assis à l’entrée de la tente, pendant la chaleur du jour. Genèse 18. 1

Intimité avec Dieu

Dieu apparaît devant la tente d’Abraham. Il entre, il parle, et il marche avec le patriarche. Dans sa grâce infinie, Dieu a prévu pour nous quelque chose d’encore meilleur. Il est venu et s’est manifesté lui-même en Jésus. Nous sommes certains d’avoir, dans l’Homme Christ Jésus, quelqu’un qui intercède toujours pour nous (Romains 8. 34). Oui, nous pouvons nous voir en Christ, devant Dieu. Le Saint Esprit nous permet de vivre dans l’intimité avec Dieu. Abraham lui-même ne possédait pas cette faveur. Il ne le pouvait pas, parce que le fondement nécessaire n’était pas encore posé.
Sans doute n’avons-nous pas fait beaucoup de progrès dans la pratique de cette proximité avec Dieu. Cependant, tel est notre privilège pour toujours. Ce n’est pas une chose palpable et visible, mais la réalité de cette intimité n’en est pas moins grande.
La présence de l’Éternel n’effrayait pas Abraham. Une telle peur est un effet du péché. Si nous avons vu la gloire de Dieu en Jésus, la présence divine devient douce pour nous. Dans cette intimité, nous trouvons une force inépuisable et une pleine confiance. Connaître Dieu, c’est cela en effet la vie éternelle (voir Jean 17. 3). Sa présence nous rend profondément heureux.
Quand une âme possède cette confiance, Dieu partage ses pensées avec elle. C’est ce qui se passe ici. Dieu considère Abraham comme son ami. Il lui parle même de ce qui concerne le monde (18. 17 ; voir Jean 15. 15). Avec un ami, nous ne parlons pas d’affaires banales, mais de ce que nous avons sur le coeur. Abraham est séparé du monde, il est avec l’Éternel sur la montagne où il est revenu (Genèse 13. 4 et 12. 8). En toute intimité, il parle donc avec Dieu du jugement qui va tomber sur le monde, ici la plaine du Jourdain où se trouvent Sodome et Gomorrhe. De même, l’Église est séparée du monde pour être à Dieu. Elle lui est très chère. Dieu confie ses pensées à l’Église. Il ne s’agit pas seulement de ce qu’il a l’intention de faire pour elle, mais de ce qui menace le monde. Le Fils de l’homme va juger les vivants aussi bien que les morts, et il nous en a parlé dans sa Parole (voir 2 Timothée 4. 1) !
J.N. Darby

Source: Calendrier Le Seigneur est proche – Bibles et Publications Chrétiennes – Achetez Le Seigneur est proche en cliquant ici.

Je soutiens l'indépendance de la presse chrétienne!

Une majorité de journaux, télévisions et radios appartiennent à quelques milliardaires ou à des multinationales très puissantes, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’une presse chrétienne libre est aujourd’hui essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde.
Afin que le Journal Chrétien demeure un média indépendant, gratuit et sans publicité, votre soutien financier et votre mobilisation seront décisifs. Faites un don en cliquant ici.

Les commentaires sont fermés.

Devenir rédacteur

J'aime l'info

Inscription à la Newsletter