Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Soutenez le Journal Chrétien Bible.audio

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Les Philistins le saisirent, et lui crevèrent les yeux ; ils le firent descendre à Gaza, et le lièrent avec des chaînes d’airain. Il tournait la meule dans la prison. Juges 16:21

Les Philistins le saisirent [Samson] et lui crevèrent les yeux… et le lièrent avec des chaînes d’airain ; et il tournait la meule dans la maison des prisonniers. Juges 16. 21

Samson et la perte du nazaréat

Ce verset montre la profondeur du mal dans lequel Samson est tombé en s’éloignant de Dieu. Celui dont le nom signifie comme le soleil est vu tournant la meule pour les ennemis de l’Éternel, aveugle et dans l’obscurité de son nazaréat perdu.
Une seule mention d’une prison est faite dans l’Écriture avant celle-ci, celle où Joseph a été jeté parce qu’il tenait ferme dans sa fidélité envers Dieu et dans sa détermination à ne pas pécher contre lui. Cette fidélité a entraîné beaucoup de souffrances pour lui, mais c’était le chemin de la victoire. Il y a un triste contraste entre les situations de ces deux hommes : la prison de Joseph signifiait la victoire, et celle de Samson une défaite totale.
Ce qu’une armée de Philistins, avec toute sa puissance, n’avait pas réussi à accomplir, le propre désir incontrôlé de Samson l’avait provoqué. Celui qui avait délivré ses frères des Philistins était lié par eux. Le nazaréen de Dieu était devenu l’esclave du diable. Celui qui avait emporté les portes de Gaza est reconduit comme prisonnier en passant par ces portes, et celui qui avait fait trembler et s’enfuir ses ennemis, les fait maintenant rire au festival de leur dieu.
Si nous avons trouvé des encouragements dans les exploits de Samson en apprenant ce qu’une personne dépendant de Dieu peut accomplir, nous sommes maintenant mis en garde contre la confiance en nous-même, en voyant à quel bas niveau l’homme fort peut tomber. Si nous voulons échapper à une telle défaite, nous devons savoir où réside notre force : dans la dépendance de Dieu et le jugement de nous-même. Ce n’est pas la force des Philistins qui a vaincu Samson. C’est par leurs séductions qu’il s’est éloigné du chemin de la fidélité envers Dieu. Ce n’est pas la crainte de leur colère qui l’a vaincu. Mais il a été séduit et pris au piège par les sourires de Delila. Ce que le diable désire, c’est séduire tous ceux qui sont fidèles au Seigneur, et les prendre au piège par ce qui n’est pas de Dieu. Ce danger est plus grand que jamais dans ces derniers jours.
J.T. Mawson

Source: Calendrier Le Seigneur est proche – Bibles et Publications Chrétiennes – Achetez Le Seigneur est proche en cliquant ici.

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

 
Soutenir le Journal Chrétien, c’est faire naître et aider au développement d’un média affranchi de toute influence financière, industrielle ou politique. C’est un acte citoyen et chrétien.

Je fais un don pour le Journal Chrétien

TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter