Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Les passants l’injuriaient, et secouaient la tête. Matthieu 27:39

Ceux qui passaient par là l’injuriaient [Jésus]… et disaient : Toi qui détruis le temple et qui, en trois jours le bâtis, sauve-toi toi-même. Si tu es Fils de Dieu, descends de la croix. De même aussi les principaux sacrificateurs, avec les scribes et les anciens, disaient en se moquant : Il a sauvé les autres, il ne peut pas se sauver lui-même… Il s’est confié en Dieu, qu’il le délivre maintenant s’il tient à lui, car il a dit : Je suis Fils de Dieu. Matthieu 27. 3943

La puissance et l’amour de Dieu manifestés à la croix

La croix présente l’une des plus grandes manifestations de la puissance de Dieu.
Le prophète Nahum présente Dieu comme “un Dieu jaloux et vengeur” (1. 2). Il ajoute : “L’Éternel est vengeur et plein de furie ; l’Éternel tire vengeance de ses adversaires et garde sa colère contre ses ennemis”. Dieu, qui est aussi un “feu consumant” (Hébreux 12. 29), a “gardé le silence” à la croix (voir Psaume 50. 21). Il n’a pas frappé subitement les hommes qui se sont moqués de Jésus. Ils ont pourtant lancé un défi à Dieu : s’il ne délivrait pas le Seigneur Jésus quand il était sur la croix, cela voulait dire qu’il ne tenait pas à lui ! Non seulement les hommes ont insulté Dieu, mais ils ont blasphémé. Remplis de méchanceté, ils se sont moqués du Seigneur Jésus, celui au sujet duquel Dieu le Père avait dit : “Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai trouvé mon plaisir” (Matthieu 3. 17).
N’est-il pas surprenant que Dieu le Père, un Dieu “jaloux”, un “feu consumant”, ne soit pas intervenu brusquement pour détruire ces hommes méchants ?
À la croix, nous voyons donc la toute-puissance de Dieu et son amour pour ses ennemis. “Dieu a tant aimé le monde” (Jean 3. 16). Il ne prend pas “plaisir à la mort du méchant” (Ézéchiel 18. 23 ; 33. 11). Dieu, “qui veut que tous les hommes soient sauvés” (1 Timothée 2. 4), a donné son Fils pour apporter la réconciliation et le pardon aux hommes. Si Dieu était intervenu, s’il avait délivré son Fils et si le Seigneur était descendu de la croix, nous aurions été condamnés. C’est bien par sa grande puissance que Dieu nous a sauvés.
A. Blok

Source: Calendrier Le Seigneur est proche – Bibles et Publications Chrétiennes – Achetez Le Seigneur est proche en cliquant ici.

Je fais un don
Lire, écouter et étudier la Bible
TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter