Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Adhérer

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Jésus leur répondit: Parce qu’il vous a été donné de connaître les mystères du royaume des cieux, et que cela ne leur a pas été donné. Matthieu 13:11

Partager sur:

Lundi 16 novembre 2020
Rendant grâces au Père qui… nous a délivrés du pouvoir des ténèbres et nous a transportés dans le royaume du Fils de son amour. Colossiens 1. 12, 13
À vous il est donné de connaître les mystères du royaume des cieux. Matthieu 13. 11

Le royaume des cieux (1)

L’établissement du royaume du Seigneur Jésus est reporté jusqu’au moment de son retour. Alors, le résidu (le reste fidèle) d’Israël recevra le Seigneur avec joie. Son royaume terrestre sera établi avec puissance et gloire. Mais, en attendant, pendant que le roi est loin, le royaume se présente sous la forme d’un “mystère”.
L’apôtre Paul prêchait “un autre roi, Jésus” (Actes 17. 7), et nous sommes dans le royaume du Fils bien-aimé de Dieu. Quelle place a le Seigneur Jésus pour ceux qui se trouvent dans ce royaume ? Évidemment, il est leur Chef souverain, c’est-à-dire leur Roi ! Dans le royaume, nous sommes ses sujets. Nous occupons cette place. Nous devrions reconnaître cette vérité aussi bien que celle de l’Église. Bien sûr, nous n’appelons pas le Seigneur Jésus, le Roi de l’Église. Il est le Chef de l’Église ! Mais quand nous parlons du royaume, nous donnons au Seigneur Jésus sa vraie place dans ce domaine, celle de roi. Nous appartenons à trois domaines distincts qu’il ne faut pas mélanger : l’Église, la Famille de Dieu et le Royaume.
Le Royaume est présenté dans le Nouveau Testament sous deux côtés différents.
– Un aspect terrestre, dispensationnel, présenté en Matthieu sous le nom de royaume des cieux, ou parfois ailleurs sous le nom de royaume de Dieu. Nous sommes dans la période (ou : dispensation) où le Roi est dans le ciel. Une partie des hommes sur la terre reconnaît officiellement son autorité : sans être forcément nés de nouveau, ils se disent chrétiens. Dans ce royaume des cieux, l’ivraie (les chrétiens qui ne sont pas nés de nouveau) est mélangée avec la “bonne semence” (les véritables enfants de Dieu) (Matthieu 13. 38).
– Un aspect céleste ou divin, qui est toujours donné sous le nom de royaume de Dieu, même en Matthieu (6. 33 ; 12. 28 ; 19. 24 ; 21. 31, 43). Seuls, ceux qui sont nés de Dieu en font partie. C’est ce côté qui est présenté en Colossiens 1. 13.
Il n’y a pas de contradiction entre les deux versets cités, car l’un donne le côté terrestre, et l’autre le côté céleste.
(à suivre)
Source: Calendrier Le Seigneur est proche – Bibles et Publications Chrétiennes – Achetez Le Seigneur est proche en cliquant ici.

Vous appréciez nos publications? Soutenez-nous !

Le Journal Chrétien est un média indépendant, gratuit et sans publicité, animé par des journalistes professionnels, qui a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs. L’information, même en accès libre, a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour poursuivre notre mission. Pour plus d’information, cliquez ici.

Téléchargez nos deux applications

– L’APPLICATION BIBLE.AUDIO

Téléchargez l’application Bible.audio sur App Store (iPhones, iPad) et Google Play. (appareils Android).

– L’APPLICATION JOURNAL CHRÉTIEN

Téléchargez l’application du Journal Chrétien sur App Store (iPhones, iPad) et Google Play (appareils Android).

NB. Si vous résidez en France, vos dons sont déductibles des impôts à hauteur de 66%.

Les commentaires sont fermés.

Adhérez au Journal Chrétien

Le Journal Chrétien est un média indépendant, gratuit et sans publicité, animé par des journalistes professionnels, qui a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs. L’information, même en accès libre, a un coût. Adhérez à nos publications...

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter