Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Soutenez le Journal Chrétien Bible.audio

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Ils persévéraient dans l’enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les prières. Actes 2:42

Ils persévéraient dans la doctrine et la communion des apôtres, dans la fraction du pain et les prières. Actes 2. 42

Prier en commun (1)

Un lien unique de communion

Beaucoup d’exemples de la Parole de Dieu montrent que la prière en commun est un élément important de la vie de l’assemblée, de même que l’adoration, la saine doctrine et la communion. L’assemblée primitive se réunissait régulièrement pour apprendre la doctrine des apôtres, pour rompre le pain et pour prier. Quand nous prions avec d’autres croyants, les effets peuvent être très encourageants. La prière en commun nous édifie et nous unit dans le partage d’une foi commune. Le Saint Esprit qui habite dans chaque croyant produit la joie dans nos cœurs quand nous entendons des louanges adressées à notre Seigneur et Sauveur ; il nous unit étroitement dans un lien unique de communion qui ne se trouve nulle part ailleurs dans la vie du chrétien.

La prière en commun ne sera que le reflet de l’état des cœurs des croyants qui sont réunis pour prier. Nous devons venir vers Dieu dans un esprit d’humilité (Jacques 4. 10), de vérité (Psaume 145. 18), d’obéissance (1 Jean 3. 21, 22), de reconnaissance (Philippiens 4. 6) et avec confiance (Hébreux 4. 16). Malheureusement, la prière en commun peut devenir une tribune pour ceux dont les paroles sont dirigées non pas vers Dieu, mais vers leurs auditeurs. Le Seigneur Jésus a mis en garde contre un tel comportement (Matthieu 6. 5-8) : il nous exhorte à ne pas nous mettre en avant, ni à faire des prières trop longues ou hypocrites, mais à prier dans le secret de notre propre chambre pour éviter cette tentation.

Or prier, que ce soit en public ou en privé, c’est coopérer avec Dieu pour l’avancement de son plan, mais sans essayer de le plier à notre volonté. Il faut que nous renoncions à nos propres désirs en nous soumettant à Celui qui connaît nos circonstances bien mieux que nous-mêmes. Jésus a dit : “Votre Père sait de quoi vous avez besoin avant que vous le lui demandiez” (Matthieu 6. 8). Nos prières atteignent alors leur plus haut niveau. En conséquence, les prières offertes dans la soumission à la volonté divine reçoivent toujours une réponse positive, qu’elles soient offertes par une seule personne ou par plusieurs.
(à suivre)

Source: Calendrier Le Seigneur est proche – Bibles et Publications Chrétiennes – Achetez Le Seigneur est proche en cliquant ici.

Je fais un don
Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

 
Soutenir le Journal Chrétien, c’est faire naître et aider au développement d’un média affranchi de toute influence financière, industrielle ou politique. C’est un acte citoyen et chrétien.

Je fais un don pour le Journal Chrétien

TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter