Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Il s’est livré lui-même à la mort, et qu’il a été mis au nombre des malfaiteurs, Parce qu’il a porté les péchés de beaucoup d’hommes, et qu’il a intercédé pour les coupables. Esaïe 53:12

Il aura livré son âme à la mort… il aura été compté parmi les transgresseurs… il a porté le péché de plusieurs [ou : de beaucoup], et… il a intercédé pour les transgresseurs. Ésaïe 53. 12

Voici mon serviteur (16)

Le Messie compté parmi les transgresseurs

Le verset d’aujourd’hui donne la conclusion du magnifique poème écrit par Ésaïe, sous la direction de l’Esprit de Dieu. Le thème de ce poème, ce sont les souffrances qui allaient être la part du Messie et les gloires qui suivraient (1 Pierre 1. 11). D’une manière frappante, le prophète a résumé ce que le Seigneur Jésus allait accomplir pour la gloire de Dieu, avec les nombreuses conséquences pour lui-même et pour les siens. Diverses pensées traversent cette prophétie, mais restent distinctes. Les versets 10 à 12 d’Ésaïe 53 présentent les conséquences de l’oeuvre magnifique de Christ et les raisons de ces conséquences, toutes rattachées aux souffrances et aux actions du Messie.
“Il a livré son âme”. La racine de ce verbe est : nu ou vide. C’est la même pensée que dans Philippiens 2 : “il s’est anéanti lui-même” (v. 7). Il ne retenait rien, ne recherchait rien pour lui-même ; son sacrifice était total et complet, dans la vie et dans la mort. La mort est entrée dans le monde par le péché (Romains 5. 12-21), mais Celui qui était sans péché a “livré son âme à la mort”, ce qui l’a conduit à la victoire sur le péché et sur la mort ! Il est entré dans la forteresse de l’Ennemi et a remporté la victoire définitive (Colossiens 2. 15). Même s’il semblait que Christ avait subi une défaite, il a remporté une victoire complète à la croix, et cette victoire a été démontrée ensuite dans sa résurrection.
Le Seigneur Jésus n’a jamais transgressé la loi de Dieu, mais à la fin, il a été “compté parmi les transgresseurs”. Pourtant, seul, Jésus était capable de porter secours à ces transgresseurs. Par compassion, il est devenu comme l’un d’entre eux. L’un des malfaiteurs crucifiés avec Jésus s’est repenti (Luc 23. 39-43) ; sa conversion montre toute l’efficacité du ministère de Christ quand il était “compté parmi les iniques” (Luc 22. 37 ; 23. 39-43). Depuis la gloire maintenant, grâce à l’évangile, il tend la main aux transgresseurs, car “il n’y en a aucun qui pratique la bonté” (Romains 3. 12). Jésus “a intercédé pour les transgresseurs” sur la terre ; maintenant dans le ciel, il “intercède pour nous” (Romains 8. 34). Quel Sauveur nous avons !
A.E. Bouter

Source: Calendrier Le Seigneur est proche – Bibles et Publications Chrétiennes – Achetez Le Seigneur est proche en cliquant ici.

Soutenez bible.audio
Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

 
Soutenir le Journal Chrétien, c’est faire naître et aider au développement d’un média affranchi de toute influence financière, industrielle ou politique. C’est un acte citoyen et chrétien.

Je fais un don pour le Journal Chrétien

TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter

Soutenez l'indépendance de la presse chrétienne

 
Soutenir le Journal Chrétien, c’est faire naître et aider au développement d’un média affranchi de toute influence financière, industrielle ou politique. C’est un acte citoyen et chrétien.

Je fais un don pour le Journal Chrétien