Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Adhérer

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Dieu… a sauvé Noé, ce prédicateur de la justice, lorsqu’il fit venir le déluge sur un monde d’impies. 2 Pierre 2:5

Partager sur:

Mardi 1 décembre 2020
Dieu… n’a pas non plus épargné l’ancien monde, mais a préservé Noé, lui huitième, prédicateur de justice, quand il fit venir le déluge sur un monde d’impies. 2 Pierre 2. 4, 5

Christ, dans les images de l’Ancien Testament (2)

Comme nous l’avons vu hier, Pierre mentionne un type que l’on trouve au temps du déluge, dans les jours de Noé (1 Pierre 3. 20, 21). D’autres passages sur Noé illustrent encore des vérités du Nouveau Testament :
– Noé est appelé “huitième” : de même que le huitième jour commence une nouvelle semaine, Noé, huitième personnage après Adam, initie le début d’une nouvelle période qui suit le déluge. Ce nouveau monde, commencé avec Noé, illustre le nouveau commencement de Dieu en Christ, en qui “toutes choses sont faites nouvelles” (2 Corinthiens 5. 17).
– Noé était un “prédicateur de justice” annonçant à la fois le juste jugement à venir et le moyen d’en être sauvé en entrant dans l’arche ; il est une image de Christ qui annonçait lui aussi la paix et la réconciliation avec Dieu pour être sauvé de son juste jugement (Éphésiens 2. 17 ; 2 Corinthiens 5. 19).
Beaucoup de personnages de l’Ancien Testament ne sont pas spécifiquement désignés comme des types par le Nouveau Testament, mais une lecture attentive de ce que la Parole présente à leur sujet, nous fait souvent découvrir des parallèles avec ce qui concerne Christ et son oeuvre. Joseph, par exemple, n’est jamais présenté comme un type de Christ ; pourtant sa vie contient quelques-unes des images de Christ les plus expressives de la Bible. Mais attention : il y a quelques précautions à observer dans l’analyse des types.
D’abord, on ne peut absolument pas établir un principe scripturaire sur un type : ils ne sont que l’illustration d’un principe, et ne permettent en aucun cas d’établir un principe que l’on voudrait présenter comme scripturaire. Ensuite, ils ne correspondent jamais totalement à la personne du Seigneur Jésus : un type représente Christ et son oeuvre jusqu’à un certain point seulement. Ainsi, s’ils présentent des analogies avec la vie de Christ, les types contiennent aussi souvent un contraste avec ce que Jésus a réalisé en perfection ; pour reprendre l’exemple de Noé, son ivresse honteuse (Genèse 9. 21) ne peut absolument pas correspondre à la vie pure et parfaite de Christ. Mais les limites d’un type ne servent souvent qu’à projeter une lumière d’autant plus vive sur le Seigneur lui-même, l’Homme parfait.
S. Campbell

Source: Calendrier Le Seigneur est proche – Bibles et Publications Chrétiennes – Achetez Le Seigneur est proche en cliquant ici.

Je soutiens l'indépendance de la presse chrétienne!

Une majorité de journaux, télévisions et radios appartiennent à quelques milliardaires ou à des multinationales très puissantes, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’une presse chrétienne libre est aujourd’hui essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde.
Afin que le Journal Chrétien demeure un média indépendant, gratuit et sans publicité, votre soutien financier et votre mobilisation seront décisifs. Faites un don en cliquant ici.

Les commentaires sont fermés.

Devenir rédacteur

J'aime l'info

Inscription à la Newsletter