Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Car ceux qui remplissent convenablement leur ministère s’acquièrent un rang honorable, et une grande assurance dans la foi en Jésus-Christ. 1 Timothée 3:13

Ceux qui ont bien servi acquièrent une bonne maturité pour eux-mêmes et une grande hardiesse dans la foi qui est dans le Christ Jésus. 1 Timothée 3. 13

Itthaï, un homme qui a bien servi

Dans le verset du jour, l’apôtre Paul montre que les croyants ayant accompli leur service avec dévouement et persévérance acquièrent une “bonne maturité”, et Dieu peut ainsi leur confier davantage. Le service accompli envers David par Itthaï, le Guitthien, est un exemple qui illustre cette affirmation de Paul.
Pourchassé par son fils Absalom qui a “dérobé les coeurs des hommes d’Israël” et s’est emparé de la royauté, David doit quitter Jérusalem (2 Samuel 15. 6, 10, 13, 14). Beaucoup de ses serviteurs lui manifestent leur attachement en l’accompagnant dans sa fuite, et c’est ainsi que 600 hommes venus de Gath marchent à sa suite (v. 18), conduits par Itthaï, arrivé depuis peu auprès de David. Itthaï aurait pu, devant les difficultés grandissantes, renoncer à suivre le roi. Celui-ci l’incite d’ailleurs à retourner à Jérusalem (v. 19, 20). Mais Itthaï est déterminé à rester près de lui : “L’Éternel est vivant, et le roi, mon seigneur, est vivant, que dans le lieu où sera le roi, mon seigneur, soit pour la mort, soit pour la vie, là aussi sera ton serviteur !” (v. 21). Alors même que son propre fils menace sa vie, David trouve dans cet étranger un coeur fidèle et dévoué jusqu’à la mort. “L’ami aime en tout temps, et un frère est né pour la détresse” (Proverbes 17. 17). Quel encouragement reçoit ainsi David de la part de Dieu ! Il dit au Guitthien : “Va, et passe !” (2 Samuel 15. 22). Itthaï franchit alors le torrent du Cédron avec tous ses hommes et tous les enfants qui sont avec lui.
Plus tard, au moment de reconquérir le pouvoir, David sait qu’il peut compter sur celui qui a lié son sort au sien. Il place le tiers de son peuple “sous la main d’Itthaï, le Guitthien” (18. 2). Comment se fait-il que cet étranger au peuple de Dieu puisse assumer une telle responsabilité ? C’est à cause de sa fidélité et de son attachement au roi.
Amis chrétiens, à la veille de la venue du Seigneur, manifestons un vrai dévouement pour lui. Tenons-nous près de lui et accomplissons, avec la force que lui-même fournit (1 Pierre 4. 11), le service qu’il a voulu nous confier. Peut-être pourra-t-il nous appeler ensuite à un service plus important, pour lequel il nous aura préparés.
A. Ferrier

Source: Calendrier Le Seigneur est proche – Bibles et Publications Chrétiennes – Achetez Le Seigneur est proche en cliquant ici.

Je fais un don
Lire, écouter et étudier la Bible
TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter