Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Alors le disciple que Jésus aimait dit à Pierre : C’est le Seigneur ! Et Simon Pierre, dès qu’il eut entendu que c’était le Seigneur, mit son vêtement et sa ceinture, car il était nu, et se jeta dans la mer. Jean 21:7

Simon Pierre, ayant entendu que c’était le Seigneur… se jeta à la mer. Jean 21. 7

Revenez !

Pierre se jette hardiment à la mer comme pour dire : Je veux être le premier à arriver auprès de mon Sauveur ; personne n’a autant besoin du Seigneur que moi, qui suis tombé.
Il avait en Christ une confiance absolue : c’est ce que Jésus apprécie ; l’amour aime qu’on lui fasse confiance. Ne pensons pas honorer le Seigneur en nous tenant loin, prétextant notre indignité. Il est pourtant très difficile, pour celui qui est tombé ou qui s’est éloigné, de faire de nouveau confiance à l’amour de Christ. Nous insistons très sérieusement sur l’importance de retourner immédiatement vers le Seigneur. “Revenez, fils infidèles ; je guérirai vos infidélités” (Jérémie 3. 22). L’amour de Jésus ne change pas. Nous changeons ; mais Lui est “le Même, hier, et aujourd’hui, et éternellement” (Hébreux 13. 8), et notre confiance le réjouit. Il est triste de tomber ; mais lorsqu’on comprend qu’on s’est égaré, il est alors encore plus triste de douter de l’amour de Jésus prêt à nous ramener près de lui.
Ami chrétien, avez-vous perdu l’assurance précieuse de l’amour de Dieu, la certitude de votre acceptation auprès de lui ? Si c’est le cas, revenez ! “Reviens à moi” (Jérémie 4. 1) : c’est ce que Dieu dit à celui qui s’est écarté. C’est à Lui qu’il faut revenir, avec une pleine confession, et avec la plus grande confiance en l’amour sans bornes et permanent du cœur de Christ. Ne mesurez pas le cœur de Jésus selon vos propres pensées. Laissez-le vous dire ce qui est dans son cœur envers vous. Il l’a clairement indiqué dans la parabole du fils perdu qui revient en pensant demander à son père de le traiter comme l’un de ses ouvriers, et qui, avant d’avoir pu dire quoi que ce soit, se trouve enlacé et couvert de baisers (Luc 15. 19, 20) !
Peut-être avez-vous peur ou honte de vous adresser à Celui que vous avez attristé ou déshonoré ? Satan voudrait bien vous tenir à distance, dans la crainte de ce précieux Sauveur qui vous aime d’un amour éternel. Mais il suffit que vous fixiez votre regard sur le sang de Jésus versé pour vous, en vous souvenant du rôle d’avocat qu’il tient auprès de Dieu (1 Jean 2. 1) et de ce qu’il y a dans son cœur, pour obtenir une réponse ferme à toutes les terribles suggestions de l’Ennemi et à tous les raisonnements incrédules de votre propre cœur. L’amour du Seigneur ne change pas, il est “fort comme la mort” (Cantique des cantiques 8. 6) : rien ne peut être arraché à la mort, et rien ne peut nous arracher de l’amour du Sauveur.
d’après C.H. Mackintosh

Source: Calendrier Le Seigneur est proche – Bibles et Publications Chrétiennes – Achetez Le Seigneur est proche en cliquant ici.

Je fais un don
Lire, écouter et étudier la Bible
TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter