Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

J’ai invoqué ton nom, ô Eternel, du fond de la fosse. Tu as entendu ma voix: Ne ferme pas l’oreille à mes soupirs, à mes cris! Lamentations 3:55-56

Partager sur:

Samedi 28 novembre 2020
Tu enfanteras un fils, et tu l’appelleras du nom d’Ismaël, car l’Éternel a entendu ton affliction. Genèse 16. 11
Tu as entendu ma voix ; ne cache pas ton oreille à mon soupir, à mon cri. Lamentations de Jérémie 3. 56

Les oreilles de Dieu (4)

Dieu entend, et répond aux prières que nous lui adressons. Il entend nos soupirs, nos cris de peur, de détresse, et aussi de joie.
Dans la Bible, la première fois qu’il est dit que Dieu a entendu, c’est au sujet d’Agar qui s’enfuit loin de Sara, dont elle est la servante : “Dieu a entendu ton affliction”. Elle est enceinte, et l’ange de l’Éternel lui dit qu’elle aura un fils et l’appellera Ismaël, ce qui signifie : “Dieu a entendu”. Pour Agar la présence de ce petit garçon sera un rappel journalier que Dieu l’a entendue, qu’il lui a parlé et lui a répondu.
Plus tard, dans une situation désespérée, alors qu’elle a abandonné son enfant sous un buisson pour ne pas le voir mourir, Agar entendra de nouveau cet encouragement puissant : “Qu’as-tu, Agar ? Ne crains pas, car Dieu a entendu la voix de l’enfant, là où il est” (Genèse 21. 17). Quelle réponse ! Dieu tient compte des cris des petits enfants. Il répond à Agar en lui indiquant un point d’eau pour le faire boire.
Soyons persuadés que Dieu nous entend, adressons-nous à lui par la prière, même si cette prière n’est qu’un soupir. “En toutes choses, exposez vos requêtes à Dieu par la prière et la supplication avec des actions de grâces ; et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos coeurs et vos pensées dans le Christ Jésus” (Philippiens 4. 6, 7). Oui, n’oublions pas les remerciements et la louange car notre Dieu en est digne et il y prend plaisir.

Source: Calendrier La Bonne Semence 2020 – Bibles et Publications Chrétiennes – Achetez un exemplaire de la Bonne Semence en cliquant ici.

Je soutiens l'indépendance de la presse chrétienne!

Une majorité de journaux, télévisions et radios appartiennent à quelques milliardaires ou à des multinationales très puissantes, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’une presse chrétienne libre est aujourd’hui essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde.
Afin que le Journal Chrétien demeure un média indépendant, gratuit et sans publicité, votre soutien financier et votre mobilisation seront décisifs. Faites un don en cliquant ici.

Les commentaires sont fermés.

Devenir rédacteur

J'aime l'info

Inscription à la Newsletter