Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

J’entendis la voix du Seigneur, disant : Qui enverrai-je, et qui marchera pour nous ? Je répondis : Me voici, envoie-moi. Esaïe 6:8

« Me voici, envoie-moi ». Cette réponse d’Esaïe reflète son humble disponibilité, fruit d’une confiance sans faille. Bien que profondément conscient de son péché, il est disponible pour servir. Esaïe reçoit les prophéties des cinq premiers chapitres après son appel au ministère, mais il ne relate ce dernier qu’en Ésaïe 6:1 pour authentifier ce qu’il venait d’écrire.
La vision d’Ésaïe lui donne une conscience douloureuse de son propre péché, ce qui le brise; c’est ainsi que Dieu le prépare à sa propre purification et à l’accomplissement de sa mission.

Esaïe 6:1-9

1 L’année de la mort du roi Ozias, je vis le Seigneur assis sur un trône très élevé, et les pans de sa robe remplissaient le temple.
2 Des séraphins se tenaient au-dessus de lui ; ils avaient chacun six ailes ; deux dont ils se couvraient la face, deux dont ils se couvraient les pieds, et deux dont ils se servaient pour voler.
3 Ils criaient l’un à l’autre, et disaient : Saint, saint, saint est l’Éternel des armées ! Toute la terre est pleine de sa gloire !
4 Les portes furent ébranlées dans leurs fondements par la voix qui retentissait, et la maison se remplit de fumée.
5 Alors je dis : Malheur à moi ! Je suis perdu, car je suis un homme dont les lèvres sont impures, j’habite au milieu d’un peuple dont les lèvres sont impures, et mes yeux ont vu le Roi, l’Éternel des armées.
6 Mais l’un des séraphins vola vers moi, tenant à la main une pierre ardente, qu’il avait prise sur l’autel avec des pincettes.
7 Il en toucha ma bouche, et dit : Ceci a touché tes lèvres ; ton iniquité est enlevée, et ton péché est expié.
8 J’entendis la voix du Seigneur, disant : Qui enverrai-je, et qui marchera pour nous ? Je répondis : Me voici, envoie-moi.
9 Il dit alors : Va, et dis à ce peuple : Vous entendrez, et vous ne comprendrez point ; Vous verrez, et vous ne saisirez point.

La grandeur de la vision majestueuse dont Esaïe est le témoin n’est pas sans rapport avec la difficulté de la mission qui lui est confiée. La nature de cette vision (la sainteté absolue de l’Eternel) est étroitement liée au message que le prophète va être chargé d’annoncer au peuple. Si les perspectives d’avenir ne s’annoncent guère réjouissantes, cependant, au-delà du jugement, il existe pour un reste une authentique espérance de salut.

Mort du roi Ozias et vocation d’Esaïe.

La lèpre emporta Ozias vers 740 avant Jésus-Christ, après 52 ans de règne (voir 2 Rois 15:7; 2 Chroniques 26:16-23). C’est cette année-là qu’Ésaïe débuta son ministère prophétique.
Ce récit de la vocation d’Esaïe, relaté par ce texte, doit se situer chronologiquement avant les oracles rapportés par les chapitres 1-5. Ce qui montre que l’agencement des différents textes répond à une autre logique que celle de l’ordre chronologique. La présence de ces oracles en tête du livre peuvent s’expliquer par la volonté de souligner quelle était la situation de Juda au moment où le prophète a reçu son appel (situation rappelée par Es 6:5).

Esaïe voit le Seigneur assis sur un trône très élevé

Pour préparer Ésaïe à sa vocation de prophète et proclamer le jugement à venir, Dieu apparaît au prophète tel un roi entouré de sa cour et siégeant pour rendre la justice. L’Eternel lui offre une vision pleine de majesté de sa sainteté qui le bouleversa au point de le rendre très malheureux devant le spectacle de sa propre indignité.

Je vis le Seigneur. Le prophète perd toute conscience du monde extérieur et peut contempler, avec le regard intérieur, ce que Dieu veut lui révéler. C’est une expérience qui rappelle la vision prophétique de Jean en Apocalypse 4:1-11.

Assis sur un trône très élevé. Le trône est très élevé pour mettre en valeur le fait qu’il s’agit du Dieu Très-Haut.

Les pans de sa robe. Désigne le bord ou la frange de la robe glorieuse du Seigneur qui recouvre tout le temple.

Le temple. Ésaïe se trouve peut-être dans le temple terrestre, mais sa vision transcenda ce qui peut se voir ici-bas. Le trône de Dieu est élevé dans le temple céleste (Apocalypse 4:1-6 ; 5:1-7 ; 11:19 ; 15:5-8).

Des séraphins se tenaient au-dessus de lui

Les séraphins appartiennent à un ordre angélique qui présente de nombreux points communs avec les quatre êtres vivants d’Apocalypse 4:6. Eux-mêmes, de leur côté, ressemblent aux chérubins d’Ézéchiel 10:1.
Le visage des séraphins est recouvert de leurs ailes car ils n’osent pas contempler directement la gloire de Dieu. Deux de leurs ailes couvrent aussi leurs pieds, signe qu’ils reconnaissent leur indignité, malgré leurs fonctions au service de Dieu. Avec leurs deux autres ailes, ils volent dans le temple, occupés à servir Dieu sur son trône. Quatre de leurs ailes sont donc en rapport direct avec l’adoration, ce qui souligne l’importance de la louange.

Saint, saint, saint est l’Eternel

Cette triple répétition a une valeur de superlatif : elle proclame la sainteté absolue de l’Eternel ; elle est reprise en Apocalypse 4:8. Les séraphins louaient l’Éternel en se répondant mutuellement (sur un mode antiphoné).

Toute la terre est remplie de la gloire de Dieu

Le Seigneur n’est pas confiné dans son Temple, mais règne sur la terre entière. Dans la vision d’Esaïe, la terre étale l’incommensurable gloire de Dieu, ses perfections et ses attributs, tels qu’ils se voient dans la création (voir Romains 1:20). Cependant, l’homme déchu refuse de le glorifier comme Dieu (Romains 1:23).

Les portes furent ébranlées dans leurs fondements par la voix qui retentissait

Le tremblement de terre, les voix (sans doute le tonnerre) et la fumée sont des signes de la manifestation de Dieu aux hommes (voir Exode 19:18-19).
Les secousses et la fumée soulignent la sainteté de Dieu en rappelant sa colère et son jugement (voir Exode 19:16-20 ; Apocalypse 15:8).

Je suis un homme dont les lèvres sont impures

Cette vision de la sainteté de l’Eternel produit en Esaïe une profonde conviction de péché (voirExode 33:20 ; Juges 6:22-23 ; Luc 5:8. Si les lèvres sont impures, il ne peut en être autrement du cœur. La vision de la sainteté de Dieu fit prendre conscience au prophète de sa propre indignité, qui le rendait passible du châtiment. Job (Job 42:6) et Pierre (Luc 5:8) firent eux aussi l’expérience aiguë de leur propre indignité, lorsqu’ils se retrouvèrent en présence du Seigneur (voir Ézéchiel 1:28-2.7 ; Apocalypse 1:17).

La pierre ardente prise sur l’autel.

L’autel des parfums se trouvait dans le lieu saint. Le Jour des expiations (Lévitique 16:12) le grand-prêtre prélevait des charbons ardents sur cet autel et les portait dans le lieu très-saint.
Dans la vision d’Esaïe, la braise prise de l’autel des parfums au ciel (voir Apocalypse 8:3-5) symbolise l’œuvre de purification de Dieu. La repentance est une expérience douloureuse.

Ton iniquité est enlevée, et ton péché est expié.

La braise prise sur l’autel et appliquée sur les lèvres d’Esaïe représente l’application à sa personne de la vertu expiatoire des sacrifices. Cette purification des lèvres rend Esaïe apte à sa mission prophétique (voir Jérémie 1:9 ; Ezéchiel 2:8 ; Daniel 10:16).
Ton iniquité est enlevée, et ton péché est expié. Ce qui est ici en vue n’est pas la purification qui sauve, mais celle qui rend apte à un service particulier pour le Seigneur.

Qui enverrai-je, et qui marchera pour nous ?

Le Roi céleste parle au nom de lui-même et de sa cour céleste. Ce pronom pluriel ne prouve pas la doctrine de la Trinité, mais il la suggère fortement (voir Genèse 1:26).

Me voici, envoie-moi.

Cette réponse d’Ésaïe reflétait son humble disponibilité, fruit d’une confiance sans faille. Bien que profondément conscient de son péché, il était disponible pour servir.

Va, et dis à ce peuple : Vous entendrez, et vous ne comprendrez point ; Vous verrez, et vous ne saisirez point.

Dès l’acceptation de sa mission par Esaïe (Esaïe 6:8), Dieu le prévient, par une déclaration solennelle, que le chemin qu’il doit emprunter sera tout sauf un parcours de santé. Tous ses efforts seront en effet voués à l’échec (Esaïe 6:9-10; voir Matthieu 13:14-15 ; Marc 4:12 ; Luc 8:10 ; Jean 12:40 ; Actes 28:26-27).

Cet endurcissement sera l’effet produit par la prédication d’Esaïe en raison de la réaction négative des hommes aux injonctions divines (Esaïe 29:9 ; 42:18 ; 43:8 ; 63:17).

Dieu se sert ainsi du ministère d’Esaïe pour produire l’endurcissement de son peuple (voir Exode 4:21). Ceci peut se rattacher à la volonté de Dieu, qui se manifeste dans l’histoire d’Israël, de démontrer que l’ancienne alliance était vouée à l’échec, à cause de la corruption de son peuple, et qu’une nouvelle alliance remédiant à ce problème était nécessaire.

Recevez un message biblique par jour

L’équipe du Journal Chrétien envoie un message biblique chaque matin pour vous aider à bien démarrer la journée. Ces messages vous sont proposés en partenariat avec l’application de ressources bibliques Bible.audio à télécharger ici.

Nos applications chrétiennes

Grâce à vos dons, nous avons développé les applications du Journal Chrétien et de la plateforme d’étude biblique Bible.audio dont les frais d’hébergement et de fonctionnement  dépendent de votre générosité.

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter

Soutenez le Journal Chrétien !

Grâce à la générosité d’une poignée de chrétiens, le projet Bible.audio du Journal Chrétien a pu voir le jour.
Désormais, il nous faut un millier de donateurs pour que ce projet soit viable et que nous puissions continuer à proposer de nombreuses ressources bibliques gratuites à la communauté chrétienne.

La religion est l’élément central de la culture. Elle est la clef de la compréhension de la vision du monde. Elle peut être une source de conflits quand les esprits ne sont pas éclairés par une compréhension juste de la Parole de Dieu.

Nous avons besoin de 1 000 donateurs !
Soutenez-nous !

En partant de ce constat, le Journal Chrétien a développé le site Bible.audio en partenariat avec des sociétés bibliques européennes et américaines. Il propose de nombreuses ressources bibliques, dont une vingtaine de traductions de la Bible, des dictionnaires, commentaires, lexiques et encyclopédies bibliques.

 

Je soutiens le journal Chretien