Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Chassez le doute !

Je pense que beaucoup d’enfants de Dieu ne réalisent pas combien l’incrédulité peut être fatale et dangereuse. Beaucoup de chrétiens religieux et moralisateurs regardent de haut les gens qui commettent des péchés plus visibles. Ils les critiquent avec véhémence sans réaliser que l’incrédulité qu’ils entretiennent dans leurs cœurs, qu’ils installent parfois comme sanctuaire dans leurs doctrines, est plus ignoble aux yeux de Dieu que les péchés qu’ils condamnent. Jésus reprit Ses disciples pour leur incrédulité plus que pour toute autre chose. La raison pour laquelle l’incrédulité est si dangereuse est qu’elle est non seulement un péché en soi mais également une porte d’accès à toutes sortes d’autres péchés. La foi est vraiment la monnaie du Royaume de Dieu et sans la foi il est impossible d’être agréable à Dieu (Hébreux 11:6).

Néanmoins, j’ai l’impression que beaucoup de gens ont mal compris ce qu’est la foi. Ils prient et aspirent toujours à plus de foi. Mais que diriez-vous si je vous disais que vous possédez déjà assez de foi ? Le problème n’est pas que vous manquez de foi mais que vous avez trop d’incrédulité !

Dans Marc 9:24, un homme a dit à Jésus : « Je crois ! Viens au secours de mon incrédulité ! ». Notez qu’il n’a pas demandé à Jésus de lui donner plus de foi, mais il a dit : « Je crois ! ». Cet homme reconnut que son problème n’était pas d’avoir trop peu de foi mais bien trop d’incrédulité ! La foi et l’incrédulité peuvent cohabiter. La foi a le potentiel de faire bouger des montagnes, mais l’incrédulité rendra caduque la force de la foi.

Laissez-moi vous l’expliquer autrement. Alors que ma femme était encore au collège biblique, elle possédait une Volkswagen Jetta diesel grise. Un jour, elle la prêta à un ami. Alors qu’il s’apprêtait à nous ramener la voiture, il décida de refaire le plein par politesse. Il se dirigea vers une station-service, introduisit sa carte de crédit, ouvrit le couvercle du réservoir et se mit à faire le plein – avec de l’essence ! Je ne comprendrai jamais comment il a réussi à ne pas voir l’inscription très visible en rouge sur la trappe à essence qui stipulait : « DIESEL SEULEMENT ». Mais une chose est certaine : son erreur fut très couteuse pour nous et dévastatrice pour le véhicule.

Après le plein d’essence, la voiture ne fonctionnait plus. Le problème n’était pas qu’il y avait trop peu de carburant dans le réservoir, mais l’injection d’une substance qui était incompatible avec ce type de véhicule. Voilà exactement comment fonctionne l’incrédulité. Le diable aimerait injecter de l’incrédulité dans nos esprits car il sait que celle-ci nous stoppera net dans un crissement de pneus.

Considérons le contexte du verset où Jésus parle de la foi qui transporte les montagnes. Cette histoire se trouve dans Matthieu 17:14-21. Un homme qui avait un fils possédé par un démon était venu chercher de l’aide auprès des disciples de Jésus. N’ayant pas pu chasser les mauvais esprits, les disciples demandèrent à Jésus pourquoi ils avaient échoué. Il leur dit : « C’est à cause de votre incrédulité » (verset 20). Ce fut une explication très claire et très précise que Jésus réitéra en disant : « Je vous le dis en vérité, si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à cette montagne : ‘Transporte-toi d’ici là, et elle se transporterait ; rien ne vous serait impossible’ ».

Jusque-là tout semble très clair. Mais la simplicité et la clarté de cette déclaration sont souvent obscurcies par la prochaine phrase de Jésus qui prête à confusion : « Mais cette sorte de démon ne sort que par la prière et par le jeûne » (verset 21). On a presque l’impression que Jésus se contredit Lui-même. Quand les disciples demandèrent à Jésus pourquoi ils n’avaient pas été en mesure de chasser le démon, Il répondit que c’était à cause de leur incrédulité. Puis ensuite, Il semble dire que c’était parce qu’ils n’avaient pas assez jeûné et prié. Alors quelle est la bonne réponse à la question ? La confusion s’installe lorsque nous ne comprenons pas la morale de l’histoire.

À première vue, il semblerait que le démon soit le point central de ce récit mais une étude plus approfondie révèle que dans cette histoire, le véritable antagoniste n’est pas le démon mais l’esprit d’incrédulité. Les disciples étaient préoccupés par le démon dans le garçon mais Jésus était préoccupé par l’incrédulité dans Ses disciples. La question que les disciples posèrent à Jésus était comment chasser des démons et la réponse de Jésus était de chasser le doute. Jésus savait que dès que l’incrédulité aurait été chassée, chasser les démons serait « du gâteau ».

Parfois, nous devons prier et jeûner pendant de nombreux jours avant d’avoir la victoire mais ce n’est pas pour forcer Dieu à faire quelque chose. Et finalement, l’exaucement de nos prières ne viendra pas parce que nous aurons déposé assez d’heures de prière sur notre compte bancaire spirituel. Beaucoup de jeûne et de prière peuvent être nécessaires et utiles pour avoir la victoire sur notre propre chair obstinée et pour chasser l’esprit d’incrédulité qui empêche la puissance de Dieu de couler en nous. C’est cette sorte d’incrédulité qui ne sort que « par la prière et par le jeûne ». Cela vaut également la peine de dire que certains manuscrits ne mentionnent pas cette dernière affirmation et c’est la raison pour laquelle beaucoup de traductions de la Bible l’ont complètement omise. Mais quelle que soit la façon de considérer ce verset, la foi est la clé d’une prière puissante. C’est ce que Jésus explique dans cette histoire.

Dans Matthieu 9:25, lorsque la fille de Jaïrus mourut, Jésus dut faire sortir tous ceux qui se trouvaient dans la pièce avant de pouvoir la ressusciter. Pourquoi ne permit-Il pas à ces incrédules méprisants de voir le miracle de leurs propres yeux ? Car Il devait faire sortir l’incrédulité. Pierre fit la même chose dans Actes 9:40 : « Pierre fit sortir tout le monde, se mit à genoux, et pria ; puis, se tournant vers le corps, il dit : ‘Tabitha, lève-toi !’ Elle ouvrit les yeux, et ayant vu Pierre, elle s’assit ». Jésus enseigna à Ses disciples une leçon importante : chassez l’esprit d’incrédulité et rien ne pourra vous résister. Les démons, la mort et même les plus hautes montagnes obéiront à votre ordre !

Source: (« Vraiment vivre avant qu’il ne soit trop tard », chapitre 13)

Recevez un message biblique par jour

L’équipe du Journal Chrétien envoie un message biblique chaque matin pour vous aider à bien démarrer la journée. Ces messages vous sont proposés en partenariat avec l’application de ressources bibliques Bible.audio à télécharger ici.

Nos applications chrétiennes

Grâce à vos dons, nous avons développé les applications du Journal Chrétien et de la plateforme d’étude biblique Bible.audio dont les frais d’hébergement et de fonctionnement  dépendent de votre générosité.

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter