Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Ce n’est ni par la puissance ni par la force, mais c’est par mon Esprit Zacharie 4,7-8

« Alors il reprit et me dit : C’est ici la parole que l’Éternel adresse à Zorobabel : Ce n’est ni par la puissance ni par la force, mais c’est par mon esprit, dit l’Éternel des armées. Qui es-tu, grande montagne, devant Zorobabel ? Tu seras aplanie. Il posera la pierre principale au milieu des acclamations : Grâce, grâce pour elle ! » Zacharie 4,67

La Bible Annotée nous propose certains commentaires sur les principaux mots clés et le contexte entourant les verstes 6 et 7 du chapitre quatre du livre de Zacharie, versets si populaires dans le milieu chrétien.

Ainsi, les références et commentaires ci-dessous nous placent dans le contexte socio-politique mais aussi religieux dans lequel se trouvait Zorobabel lorsqu’il reçut la parole de l’Éternel à travers la bouche du prophète Zacharie.

Verset 6 : Et il répondit et me parla, disant : Voici la parole que l’Éternel adresse à Zorobabel : Ni par armée, ni par force, mais par mon Esprit, dit l’Éternel des armées.

À Zorobabel : Zacharie n’était que l’intermédiaire par lequel l’encouragement divin devait parvenir à Zorobabel. Dieu avait auparavant encouragé le grand prêtre Jéhosua (tel qu’on peut le lire dans Zacharie 3,1-10) à reprendre ses fonctions sacerdotales malgré son indignité et celle du peuple; et Dieu, dans sa miséricorde, révèle à son serviteur Zacharie la promesse ultime à laquelle  devait aboutir ce sacerdoce : le Messie et son sacrifice. Ainsi, Dieu encourage par ces paroles Zorobabel en lui donnant l’assurance que, malgré sa faiblesse et celle de la nation, le travail de construction du temple récemment repris ainsi que tout ce qui s’y rattache, arrivera à terme.

Par mon Esprit : Sans force et sans armée, Zorobabel pouvait se dire : Comment cette œuvre de relèvement réussira-t-elle ? Le Seigneur répond : Ce n’est point ici une œuvre accomplie par la force humaine ; mon Esprit seul en est l’agent.

Cette réponse est une application plutôt qu’une explication de la vision : mais celle-ci est renfermée dans celle-là, car il est évident, que l’huile découlant des oliviers dans le candélabre est dans ce contexte, comme en général dans l’Écriture, l’emblème du Saint-Esprit que Dieu déclare être la seule force nécessaire à Zorobabel et au peuple.

Comparez les expressions dApocalypse 1.4les sept esprits qui sont devant le trône, et Apocalypse 1.20les sept chandeliers qui sont les sept églises.

Verset 7 : Qui es-tu, grande montagne, devant Zorobabel ? Tu seras aplanie. Il posera la pierre principale au milieu des acclamations : Grâce, grâce pour elle !

Grande montagne : Zorobabel voit devant lui une œuvre qui lui paraît impossible à accomplir, semblable à une montagne inaccessible que contemple sur son chemin le voyageur. Par la puissance de l’Esprit divin agissant en lui, cette montagne deviendra aussi facile à franchir qu’une plaine. Comparez les expressions proverbiales semblables Matthieu 21.21 ; 1 Corinthiens 13.2.

Il élèvera la pierre… C’est ici la pierre principale qui doit figurer au fronton du temple. Il en avait été parlé dans la vision précédente comme étant, dès maintenant, l’objet de toute la sollicitude de Dieu et portant en elle la marque de cette protection spéciale. Zorobabel reçoit de la bouche de Dieu l’assurance qu’il aura certainement la joie de hisser cette pierre à la place qui lui est destinée, et cela aux acclamations de tout le peuple réuni pour cette cérémonie.

Grâce, grâce sur elle ! Littéralement : Grâce, grâce à elle ! Le peuple sent bien, après les catastrophes passées, que cet édifice ne sera durable qu’aussi longtemps que la faveur divine reposera sur lui.

Aujourd’hui, ces paroles adressées à Zorobabel peuvent servir d’encouragement à tout enfant de Dieu qui entreprend une œuvre à la demande de notre Seigneur. Ainsi, aussi petits que peuvent sembler les débuts d’une œuvre ou d’un projet, Dieu qui en est l’instigateur invisible sera celui qui mènera le projet à terme.

Ne méprisons donc pas le jours des faibles commencements (Zacharie 4,10) car celui qui a fait la promesse est fidèle (Hébreux 10,23). Et finalement, en parlant de l’œuvre que Dieu opère par son Saint-Esprit dans la vie de ses rachetés, la Bible va nous dire que Celui qui a commencé en nous cette bonne œuvre, la rendra parfaite pour le jour de son avènement (Philippiens 1,6).

Extrait des commentaires de la Bible Annotée – Les commentaires verset par verset de la Bible Annotée

N’hésitez pas à télécharger l’application gratuite Bible.audio dans votre téléphone.

Agir avec nous...

Le Journal Chrétien est un exemple rare dans le paysage médiatique: totalement indépendant, à but non lucratif, en accès libre, et sans publicité.

Le journal emploie une équipe de journalistes professionnels et collabore avec des agences de presse internationale, qui produisent chaque jour des articles, enquêtes et reportages sur les enjeux religieux, économiques, politiques, environnementaux et sociaux. Nous faisons cela car nous pensons que la publication d’informations fiables, transparentes et accessibles à tous sur ces questions est indispensable.

Vous comprenez donc pourquoi nous sollicitons votre soutien. Des dizaines de milliers de personnes viennent chaque jour s’informer sur le Journal Chrétien, et de plus en plus de lecteurs comme vous soutiennent le journal.

Les dons de nos lecteurs représentent 100% de nos ressources. Si toutes les personnes qui lisent et apprécient nos articles contribuent financièrement, le journal serait renforcé. Même pour 1 €, vous pouvez soutenir le Journal Chrétien en cliquant ici.

Téléchargez nos applications

Téléchargez nos applications

– L’application Bible.audio

Téléchargez l’application Bible.audio sur App Store (iPhones, iPad) et Google Play. (appareils Android).

 

– L’application Journal Chrétien

Téléchargez l’application du Journal Chrétien sur App Store (iPhones, iPad) et Google Play (appareils Android).

 

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter