Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Au jour où je t’ai invoqué, tu t’es approché, tu as dit : Ne crains pas ! Lamentations 3:57

Partager sur:

La persécution décrite dans Lamentations 3 évoque par bien des aspects le moment où les ennemis de Jérémie l’avaient jeté dans une citerne (voir Lamentations 3:53 ; Jérémie 38:4-6). Dieu répondit à sa prière en le rassurant (voir Lamentations 3:57), et il le délivra (voir Lamentations 3:58) en envoyant Ebed-Mélec à son secours (voir Jérémie 38:7-13). Jérémie supplia Dieu que justice soit rendue à l’encontre de ses ennemis (voir Lamentations 3:59-63).

Qu’est-ce qui a inspiré la prière Lamentations 3:55-63?

Les derniers versets du chapitre 3 des Lamentations sont presque aussi surprenants que la confession de foi des versets 22-24. Ce chapitre avait débuté par une plainte amère (versets 1-16).

Mais sa longue méditation lui a appris à se tourner vers Dieu de tant de maux : il passe d’une douleur personnelle à une foi personnelle.

La prière qui confirme cette évolution spirituelle rappelle bien des psaumes de détresse qui ont dû servir de modèle à cette prière (Lamentations 3:55-56 ; Psaumes 28:2 ; 55:2-3 ; 116:2-3 ; 130:1).

Bien que sa situation reste difficile, Jérémie est désormais confiant que le Seigneur l’écoute ; il l’invite même à servir de témoin des injustices subies par son peuple (Lamentations 3:58-63). Sa démarche est en fin de compte exemplaire ; il a vidé son cœur devant Dieu, opération qui ouvre la voie à l’accueil des valeurs divines et à une perception nouvelle de la situation existante.

Le Dieu qui peut paraître enfoncer le juste et rester indifférent à ses appels au secours (voir Habacuc 1:2-4) donne également des moyens de surmonter les pires épreuves (voir Habacuc 3:16-19). Cette prière confirme cette vision nouvelle et inaugure une relation nouvelle avec le Très-Haut.

Je soutiens l'indépendance de la presse chrétienne!

Une majorité de journaux, télévisions et radios appartiennent à quelques milliardaires ou à des multinationales très puissantes, privant les citoyens d’un droit fondamental : avoir accès à une information libre de tout conflit d’intérêt. Le développement d’une presse chrétienne libre est aujourd’hui essentiel pour garantir le pluralisme de la presse dans le monde.
Afin que le Journal Chrétien demeure un média indépendant, gratuit et sans publicité, votre soutien financier et votre mobilisation seront décisifs. Faites un don en cliquant ici.

Les commentaires sont fermés.

Devenir rédacteur

J'aime l'info

Inscription à la Newsletter