Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Soutenez le Journal Chrétien Bible.audio

Journal Chrétien

L'actualité en continu

La page des JO de Tokyo se referme, Paris se tourne vers 2024

Les Jeux de Tokyo se sont achevés dimanche dans le stade olympique où la flamme a été éteinte au terme d’une quinzaine durant laquelle les organisateurs se sont efforcés d’occulter la pandémie de coronavirus et de préserver la compétition.

Alors qu’ils devaient se dérouler à l’été 2020, ces Jeux se sont finalement tenus cette année dans un contexte de crise sanitaire et la plupart des épreuves se sont déroulées sans spectateur pour un coût total d’une quinzaine de milliards de dollars (12,75 milliards d’euros), plus du double de ce qui était initialement prévu.

Sur le plan sportif, le tableau des médaille classe les Etats-Unis à la première place, suivis par la Chine et le Japon. Au pied du podium, les Britanniques se distinguent en tant que première nation européenne. La France se situe quant à elle à la 8e place mondiale avec 10 médailles d’or.

Dans l’archipel japonais, l’heure est au soulagement, les Jeux n’ayant pas fait apparaître d’accélération notable de l’épidémie dans la population ou de flambée au sein du village olympique.

Conformément au calendrier du Comité international olympique (CIO), c’est à Paris qu’il revient d’organiser les prochains jeux d’été, à l’été 2024, et Anne Hidalgo, la maire de Paris, a reçu le drapeau olympique des mains de Yuriko Koike, gouverneur de Tokyo.

Une cérémonie a parallèlement été organisée ce dimanche sur l’esplanade parsienne du Trocadéro pour célébrer ce passage de flambeau. Un drapeau géant portant les cinq anneaux de l’olympisme devait flotter au-dessus de la Tour Eiffel voisine, mais les conditions météo n’ont pas permis aux organisateurs de le déployer selon l’agenda prévu.

(Reportage David Dolan, Mari Saito and Chang-Ran Kim; avec Karolos Grohmann, Billy Mallard, Antoni Slodkowski, Sakura Murakami, Nick Mulvenney et Richard Lough; version française Nicolas Delame)

Je fais un don
Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

 
Soutenir le Journal Chrétien, c’est faire naître et aider au développement d’un média affranchi de toute influence financière, industrielle ou politique. C’est un acte citoyen et chrétien.

Je fais un don pour le Journal Chrétien

TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter