Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Football : la Fifa assouplit le changement de nationalité

La Fifa vient de simplifier les conditions de changement d’équipe nationale pour les footballeurs binationaux. Une « très bonne chose » pour la plupart des observateurs…

 

C’est vendredi dernier, lors de son 70ème congrès annuel (tenu en visioconférence pour cause de coronavirus), que la Fifa a apporté des amendements majeurs concernant la nationalité sportive des jours internationaux.

La requête avait été soumise il y a plusieurs semaines par la Fédération royale marocaine de football, laquelle souhaitait rapatrier l’attaquant hispano-marocain Munir El-Haddadi. Le joueur de 25 ans est en effet interdit de changer de sélection pour rejoindre les Lions de l’Atlas, puisqu’ayant déjà disputé un match –depuis 2014 !– avec l’équipe nationale espagnole même s’il n’a plus jamais été rappelé depuis.

 

La nouvelle règle vise donc à assouplir les conditions de sélection pour les binationaux, et plus particulièrement les changements de nationalité sportive. Elle vise aussi à ne plus pénaliser les jeunes footballeurs qui ont eu tort de faire des choix de jeunesse et qui ne peuvent plus retourner dans leur nationalité d’origine. Les cas sont légion où des footballeurs ont été précocement sélectionnés en équipe nationale A par de grandes fédérations, et qui ont été abandonnés ensuite ; brisant ainsi leur prometteuse carrière internationale.

Désormais, tout footballeur affilié à la Fifa pourra aisément permuter de sélection nationale, mais en respectant strictement ces quatre conditions :

  • Avoir joué moins de trois matchs avec sa première sélection
  • Etre âgé de moins de 21 ans lors de ces premières apparitions internationales
  • Ne plus avoir été appelé en sélection depuis au moins trois ans
  • Ne pas avoir disputé de phase finale d’une grande compétition (Coupe du monde ou tournoi continental sénior) avec la sélection en question.

 

On imagine aisément que ces nouvelles dispositions permettront à de nombreux joueurs de relancer leur carrière internationale, à l’instar de Frédéric Kanouté qui avait opté pour le Mali après avoir débuté sa carrière internationale avec la France, de même que certains Joseph-Désiré Job ou encore Joël Matip. Certains sélectionneurs ont d’ailleurs commencé à s’en féliciter, au rang desquels Gernot Rohr, l’entraîneur des Super Eagles du Nigeria, qui a commenté : « C’est une bonne chose, et pas seulement pour l’Afrique. »

 

 

Ecclésiaste Deudjui

(+237) 696.469.637

doualatour@yahoo.fr

Les commentaires sont fermés.

Bible.audio,

Le Journal Chrétien a lancé un site d’étude biblique en ligne (bible.audio) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter