Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Un élevage de visons contaminé par le coronavirus en France

Partager sur:

La France a à son tour détecté la présence du nouveau coronavirus dans un élevage de visons d’Amérique en Eure-et-Loir, un des quatre encore présents sur le territoire national, annonce dimanche le ministère français de l’Agriculture.

Ce type de contaminations de visons par le SARS-CoV-2 a été principalement observé au Danemark, mais aussi dans d’autres pays européens comme les Pays-Bas ou la Suède.

En France, indique le ministère, des analyses sont réalisées depuis la mi-novembre dans quatre élevages de visons.

« A ce stade, ces analyses ont permis de révéler que le virus circulait dans un élevage d’Eure-et-Loir », précise le ministère qui ajoute que l’abattage de la totalité des 1.000 animaux encore présents sur l’exploitation a été immédiatement ordonné.

« Un autre élevage est indemne. Des analyses sont encore en cours dans les deux derniers élevages et les résultats sont attendus dans le courant de la semaine. »

Les tests pratiqués sur les éleveurs des quatre élevages se sont par ailleurs tous révélés négatifs et une surveillance renforcée a été mise en place pour quatre personnes en lien avec l’élevage contaminé.

Le ministère précise que la surveillance et les mesures de biosécurité renforcées sont maintenues dans les trois autres élevages.

(Henri-Pierre André)

Vous appréciez nos publications? Soutenez-nous !

Le Journal Chrétien est un média indépendant, gratuit et sans publicité, animé par des journalistes professionnels, qui a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs. L’information, même en accès libre, a un coût. Nous avons besoin de votre soutien pour poursuivre notre mission. Pour plus d’information, cliquez ici.

Les commentaires sont fermés.

Adhérez au Journal Chrétien

Le Journal Chrétien est un média indépendant, gratuit et sans publicité, animé par des journalistes professionnels, qui a besoin du soutien de ses lectrices et lecteurs. L’information, même en accès libre, a un coût. Adhérez à nos publications...

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter