Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Chrétiens

Chrétiens persécutés

L’indemnité logement mensuelle des députés passe de 900 à 1200 euros

PARIS (Reuters) – L’Assemblée nationale a justifié mercredi son choix d’augmenter de 900 à 1.200 euros l’indemnité logement mensuelle des députés par un regain d’activité des élus et le choix de faire disparaître, à terme, le budget hôtellerie de l’institution.

La hausse de cette indemnité, décidée le 9 octobre par le Bureau de l’Assemblée nationale, doit être entérinée lors d’une réunion des questeurs prévue le 23 octobre.

Elle a notamment fait réagir des syndicats de collaborateurs parlementaires, qui réclament des hausses de salaires pour ces derniers.

« L’idée est de dépenser moins pour dépenser mieux », a déclaré à Reuters l’un des trois questeurs de l’Assemblée, le député La République en marche Florian Bachelier.

Il met en avant le choix, fait au début de la mandature, de loger à l’extérieur les députés présents à Paris et de les faire « sortir » du budget hôtellerie.

« Sur la base de quatre nuits par semaine, le coût hôtellerie mensuel par député était de 3.200 euros. La dotation d’hébergement permet donc une économie mensuelle de 2.000 euros par député », explique-t-il dans un communiqué.

« Depuis la mise en place de ce dispositif, en février 2018, une économie de 3,6 millions d’euros a ainsi été réalisée », fait-il valoir. « L’objectif du bureau de l’Assemblée nationale est d’intensifier les économies sur ce poste et, à terme, de supprimer le budget hôtellerie. »

En réponse aux critiques, Florian Bachelier rappelle les économies budgétaires réalisées à l’Assemblée nationale, (8,5 millions en 2017 et 25,2 millions en 2018), où le nombre de fonctionnaires a reculé de « près de 8,5% en deux ans ».

(Elizabeth Pineau, édité par Sophie Louet)

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la newsletter