Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

La France renforce son arsenal face aux violences faites aux femmes

PARIS (Reuters) – Reconnaissant des « dysfonctionnements » et une « faillite collective », le gouvernement français a présenté lundi quarante mesures visant à améliorer la réponse apportée aux violences faites aux femmes, sans toutefois leur consacrer un budget à la hauteur des attentes des associations.

Selon le ministère de l’Intérieur, 121 femmes sont mortes en 2018 en France, victimes de violences conjugales, un chiffre qui aurait déjà été dépassé en 2019 selon un collectif citoyen qui a dénombré plus de 130 femmes tuées depuis le 1er janvier par leur conjoint ou leur ex-conjoint.

Cette situation et l’inertie dont certaines associations accusent les gouvernements successifs ont conduit plusieurs dizaines de milliers de personnes à manifester samedi à Paris et dans plusieurs grandes villes pour dire « Stop » aux violences sexistes et sexuelles et réclamer « un milliard ».

Du « Grenelle » lancé en septembre, le gouvernement a retenu 40 mesures dont la création d’ici 2021 de 80 postes supplémentaires d’intervenants sociaux dans les commissariats et les brigades – contre 271 actuellement.

La ligne d’écoute dédiée aux victimes de violences conjugales – 3919 – fonctionnera désormais « 24 heures/24 et 7 jours sur 7  », la suspension de l’autorité parentale du père agresseur en cas d’homicide conjugal sera automatique et l’obligation alimentaire, qui contraint les enfants à subvenir aux besoins de leur père, y compris quand celui-ci a assassiné leur mère, sera supprimée.

Une dérogation au secret médical en « cas d’urgence absolue où il existe un risque sérieux de renouvellement de violence » sera désormais possible. Un appel à projets va par ailleurs être lancé en vue de la création de deux centres de prise en charge des hommes violents dans chaque région. La notion d' »emprise » sera en outre inscrite dans les Codes civil et pénal.

Devançant les critiques récurrentes des associations sur le manque de budget – comparé à l’Espagne qui consacre à ce problème un milliard d’euros sur cinq ans -, le Premier ministre, Edouard Philippe, a assuré que les financements étaient « massifs » et bénéficieraient « aux victimes et à tous ceux qui leur portent assistance ».

L’an prochain, le gouvernement consacrera 360 millions d’euros à la lutte contre les violences faites aux femmes.

« Ces crédits ne tiennent pas compte des dispositifs qui vont bénéficier aux victimes de violences, comme les « espaces rencontres » auxquels sera dévolu un financement complémentaire de 30 millions d’euros d’ici 2022.

Des arguments qui n’ont pas convaincu Anne-Cécile Mailfert, présidente de la Fondation des femmes.

« On n’a pas réussi à convaincre le gouvernement que c’était une situation exceptionnelle et qu’il fallait y répondre de manière exceptionnelle », a-t-elle dit à la presse.

« On a corrigé des aberrations, on a fixé des rustines, mais la porte était close dès qu’il s’agissait de mettre des moyens supplémentaires », a-t-elle regretté.

 

(Marine Pennetier, édité par Sophie Louet)

Recevez un message biblique par jour

L’équipe du Journal Chrétien envoie un message biblique chaque matin pour vous aider à bien démarrer la journée. Ces messages vous sont proposés en partenariat avec l’application de ressources bibliques Bible.audio à télécharger ici.

Nos applications chrétiennes

Grâce à vos dons, nous avons développé les applications du Journal Chrétien et de la plateforme d’étude biblique Bible.audio dont les frais d’hébergement et de fonctionnement  dépendent de votre générosité.

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter

Soutenez le Journal Chrétien !

Grâce à la générosité d’une poignée de chrétiens, le projet Bible.audio du Journal Chrétien a pu voir le jour.
Désormais, il nous faut un millier de donateurs pour que ce projet soit viable et que nous puissions continuer à proposer de nombreuses ressources bibliques gratuites à la communauté chrétienne.

La religion est l’élément central de la culture. Elle est la clef de la compréhension de la vision du monde. Elle peut être une source de conflits quand les esprits ne sont pas éclairés par une compréhension juste de la Parole de Dieu.

Nous avons besoin de 1 000 donateurs !
Soutenez-nous !

En partant de ce constat, le Journal Chrétien a développé le site Bible.audio en partenariat avec des sociétés bibliques européennes et américaines. Il propose de nombreuses ressources bibliques, dont une vingtaine de traductions de la Bible, des dictionnaires, commentaires, lexiques et encyclopédies bibliques.

 

Je soutiens le journal Chretien