Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Soutenez le Journal Chrétien Bible.audio

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Halloween: des alternatives chrétiennes existent

Sorcières, squelettes et zombies n’ont qu’à bien se tenir. Grâce à deux paroisses vaudoises, le Halloween glauque et sucré prend un peu de sens chrétien grâce à deux propositions pour les enfants.
Pour fêter Halloween avec les bambins, l’offre vaudoise est pléthorique. À Chaplin’s World à Corsier-sur-Vevey, aux châteaux de Granson, d’Aigle ou de Prangins, à Payerneland Aventure, à l’Alimentarium de Vevey, aux Mines de sel de Bex; ateliers, parcours et jeux laissent place à l’horreur, dès cette semaine et jusqu’au début du mois de novembre. Autant d’activités encadrées qui permettent d’éviter que les enfants arpentent seuls les rues et sonnent aux portes d’inconnus.

Un autre 31 octobre

Pour certains chrétiens, la fête donnerait de la mort une image trop ludique, voire ridicule. «C’est un peu glauque, quand même, ces maquillages ensanglantés et ces costumes horrifiques», déclare Esther Thorrens, infirmière responsable de la formation catéchétique dans la paroisse réformée de Chardonne-Jongny. La paroissienne a souhaité installer, dans sa commune, «une tendance qui, dans le sud de l’Allemagne, souhaite faire oublier le 31 octobre des citrouilles au profit du 31 octobre de Luther». Car c’est bien à cette date qu’en 1517, le théologien protestant placarde ses 95 thèses sur le mur de l’église de Wittemberg, un événement qui est considéré comme le coup d’envoi de la Réforme. Esther Thorrens donne rendez-vous, le mercredi 3 novembre, dès 16 heures, à sa «Fête du Moyen Âge». Au programme: un rallye sur les traces du célèbre réformateur vaudois Pierre Viret. L’activité est prévue pour les enfants de tous âges et ne nécessite pas d’inscription.

Église ouverte

«Ce que je n’aimais pas, c’est l’image d’un temple fermé, le soir d’Halloween, alors que les enfants frappent aux portes du quartier», déclare Emmanuel Schmied, diacre de la paroisse La Sallaz-Les Croisettes. Depuis l’année passée, le Lausannois propose, le 31 octobre, de 16 à 20 heures, une animation gratuite judicieusement baptisée «AllôVie!». «Le but est tout de même d’avoir un peu la frousse. Dans l’église de la Sallaz, le parcours « Même pas peur » est donc proposé aux enfants, qui peuvent venir déguisés, ainsi qu’un château gonflable et une piscine à boules», précise le ministre. Mais alors, même pas de plus-value chrétienne? «Le but n’est pas d’évangéliser, mais un petit sachet de bonbons sera offert aux enfants, qui contiendra un verset biblique. Quant au parcours, il symbolise le lien à Dieu ou aux autres, à ne surtout pas briser.» Prévue pour les enfants de 4 à 12 ans, la soirée ne nécessite pas d’inscription non plus, et invite les parents à attendre leurs enfants autour d’une soupe à la courge et une tasse de thé en dehors du lieu de culte.

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

 
Soutenir le Journal Chrétien, c’est faire naître et aider au développement d’un média affranchi de toute influence financière, industrielle ou politique. C’est un acte citoyen et chrétien.

Je fais un don pour le Journal Chrétien

TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter