Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Soutenez le Journal Chrétien Bible.audio

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Conflit sur la pêche : « Des écarts importants » subsistent entre Londres et Paris

« Des écarts importants » subsistent entre Londres et Paris sur la question de la pêche, a déclaré jeudi devant la presse locale le secrétaire d’Etat français aux Affaires européennes, Clément Beaune, à l’issue de sa rencontre à Paris avec le secrétaire d’Etat britannique chargé du Brexit, David Frost.

« Cet entretien a permis la reprise de dialogue », mais « il y a encore beaucoup de travail et des écarts de position importants (…) Ce que nous demandons, c’est l’application de l’accord, ce ne sont pas des exigences nouvelles par rapport à l’accord », a-t-il indiqué.

Une vendeuse dans un marché aux poissons du Vieux-Port de Marseille, en France, le 6 septembre 2021. (Xinhua/Gao Jing)


« A la suite des mesures de pression et des signaux politiques beaucoup plus fermes que nous avons adressés, après un moment de grande patience, ces derniers jours, cela a facilité cette reprise du dialogue », a indiqué M. Beaune.

« Tant que le dialogue semble possible, (…) nous lui donnons sa chance, sans naïveté, avec une unité européenne, une coordination avec nos partenaires toujours, mais avec une exigence de résultat que nous évaluerons dans les prochains jours », a-t-il précisé.

De nouvelles discussions franco-britanniques sont prévues la semaine prochaine et M. Frost doit rencontrer le vice-président de la Commission européenne Maros Sefcovic vendredi pour échanger notamment sur ce sujet, selon des médias français.

Un conflit oppose la France et le Royaume-Uni sur la délivrance de licences de pêche par les Britanniques aux Européens depuis le Brexit, notamment dans le secteur des îles de Jersey.

Photo prise le 11 octobre 2020 montrant un bateau de pêche britannique au port de Shoreham, au Royaume-Uni. (Xinhua/Tim Ireland)


Le gouvernement français avait menacé le Royaume-Uni de sanctions lundi dernier dont l’interdiction aux bateaux de pêche britanniques de débarquer leurs cargaisons dans les ports français et le renforcement des contrôles douaniers de tous les camions en provenance du Royaume-Uni. Les sanctions étaient suspendues jusqu’à la réunion ce jeudi entre Clément Beaune et David Frost.

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

 
Soutenir le Journal Chrétien, c’est faire naître et aider au développement d’un média affranchi de toute influence financière, industrielle ou politique. C’est un acte citoyen et chrétien.

Je fais un don pour le Journal Chrétien

TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter