Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Soutenez le Journal Chrétien Bible.audio

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Le gouvernement privilégie l’option d’un « chèque carburants »

Le gouvernement français semble privilégier lundi la piste d’un « chèque carburants » pour aider les ménages les plus modestes à faire face à la hausse des prix de l’essence et non celle d’une baisse de la fiscalité comme réclamée par une partie de l’opposition.

« La piste, c’est plutôt ça (chèque carburants). Après, sous quelle forme, je ne sais pas encore parce qu’on essaie de trouver le moyen qui nous permet de toucher les bonnes personnes », a déclaré Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, sur le plateau de France 2.

« On n’a pas aujourd’hui, comme pour le chèque énergie, une base de données de toutes les personnes qui devront en avoir besoin, des gens qui ont besoin de leur voiture pour aller travailler par exemple », a-t-elle ajouté.

Barbara Pompili, qui espère annoncer les contours de cette mesure « dès que possible », a ajouté que l’exécutif « préfère éviter » de baisser la TVA ou la TICPE (taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques) « parce que ce sont des baisses générales qui vont toucher tout le monde indifféremment » et que « ce serait un mauvais signal que de faire croire qu’on pourrait faire baisser longtemps » des taxes sur les énergies fossiles.

Interrogé sur Europe 1, le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a abondé dans le même sens.

« Je suis davantage favorable à un dispositif comme le chèque carburants plutôt qu’à une baisse de la fiscalité », a-t-il dit déclaré, jugeant cette dernière mesure trop coûteuse, injuste et « pas sage » pour l’environnement.

« Un centime de baisse (de la taxe) du litre de carburant, c’est un demi-milliard d’euros. Vous voyez bien que c’est très coûteux pour un résultat que les Français ne verront pas », a souligné le ministre de l’Economie.

(Jean-Stéphane Brosse et Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault)

Pourquoi soutenir le Journal Chrétien?

 
Soutenir le Journal Chrétien, c’est faire naître et aider au développement d’un média affranchi de toute influence financière, industrielle ou politique. C’est un acte citoyen et chrétien.

Je fais un don pour le Journal Chrétien

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter