Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

En France, les vacances de Noël sont marquées par de fortes perturbations dans les transports

L’appel à une « trêve pour Noël » lancé le week-end dernier par le président français Emmanuel Macron n’a pas trouvé l’écho chez les cheminots, qui ont décidé de poursuivre la grève et de multiplier les actions pendant les fêtes.
Le trafic sur le réseau ferroviaire a ainsi été fortement perturbé le mardi 24 décembre, veille de Noël, qui correspond au 20e jour de grève des syndicats de la SNCF et de la RATP. Seulement deux TGV sur cinq, un Intercités sur cinq et quatre TER sur dix ont circulé la veille de Noël. Le trafic était également très perturbé sur le réseau RATP avec la fermeture totale de six lignes de métro parisien et du RER A.
Ces nouvelles perturbations ont causé des désagréments aux usagers des transports en commun, notamment ceux qui ont décidé de voyager la veille de Noël pour passer le réveillon en famille. En effet depuis le premier week-end des vacances de Noël, les bousculades dans les gares, les changements fréquents d’horaires, d’itinéraires ou les annulations de trains rythment le quotidien des voyageurs.
Et le phénomène est loin de connaître son épilogue. Le réseau est à nouveau paralysé en ce jour de Noël, et ce jusqu’à ce que le « gouvernement renonce à son projet », ont prévenu les grévistes, déterminés à poursuivre leur mouvement contre la réforme des retraites. Selon les prévisions de la SNCF, seuls un TGV sur trois, trois Ouigo sur dix, trois RER sur dix, un Transilien sur cinq circuleront ce mercredi 25 décembre, et quasiment aucun Intercités.
La RATP a annoncé à son tour la fermeture de 14 lignes du métro parisien, et du RER A. Et seulement un train sur trois sur le RER B et trois bus sur quatre circuleront en ce jour de Noël. Il n’y a pas de grands changements en vue pour les prochains jours selon la SNCF qui a prévu de faire circuler seulement six TGV sur dix en moyenne le weekend du 27 au 29 décembre.
« 59% de la circulation du trafic de TGV sera garantie le Weekend du 27 au 29 décembre, sur l’axe Atlantique, 54% sur l’axe Est, 49% sur l’axe Nord, 68% sur l’axe Sud-Est », a indiqué la direction de la compagnie dans un communiqué.
En plus de la poursuite de la grève, les syndicats ont multiplié des actions coup de poing en cette période de vacances pour exprimer leur colère contre le projet de réforme des retraites. C’est par exemple le cas lundi dernier, quand les grévistes ont envahi les quais de la ligne 1 du métro, Gare de Lyon, et allumé des fumigènes. Ou encore des rassemblements les 23 et 24 décembre devant les sièges de la RATP à Paris Bercy puis de la SNCF en Gare de Lyon.
Le leader de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, qui s’est rendu auprès des grévistes le 24 décembre en Gare de Lyon, a indiqué que « la réponse politique » à ce conflit « c’est que le gouvernement arrête » son projet de réforme. Le gouvernement « se trompe » en pensant pourvoir « endormir les gens », a-t-il ajouté.
Outre les familles politiques de gauche, des intellectuels et hommes de cultures sont solidaires des grévistes. Plusieurs personnalités du monde du spectacle, des écrivains, des universitaires, des comédiens ont appelé dans une tribune publiée dimanche dernier sur le site d’information Mediapart, à soutenir les grévistes en contribuant aux cagnottes de grève.
Quant au gouvernement, il n’entend pas céder à la pression des grévistes et a convié les partenaires sociaux à une reprise des concertations le 7 janvier prochain. En attendant, le manque à gagner pour la SNCF est estimé à 400 millions d’euros. « Au bout de vingt jours de grève, on est à 400 millions d’euros de chiffre d’affaires qui n’aura pas été réalisé dans la période », a indiqué au journal le Monde, Jean-Pierre Farandou, président du directoire de la SNCF.

Recevez un message biblique par jour

L’équipe du Journal Chrétien envoie un message biblique chaque matin pour vous aider à bien démarrer la journée. Ces messages vous sont proposés en partenariat avec l’application de ressources bibliques Bible.audio à télécharger ici.

Nos applications chrétiennes

Grâce à vos dons, nous avons développé les applications du Journal Chrétien et de la plateforme d’étude biblique Bible.audio dont les frais d’hébergement et de fonctionnement  dépendent de votre générosité.

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter

Soutenez le projet Bible.audio du Journal Chrétien

Grâce à la générosité d’une poignée de chrétiens, le site et l’application Bible.audio du Journal Chrétien ont pu voir le jour.
Mais le développement, l’hébergement et la diffusion de ces ressources bibliques a un coût non négligeable qui nécessite votre contribution financière, aussi petite soit-elle.

Je fais un don pour Bible.audio