Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

Google et Facebook sanctionnés par la Cnil pour leur politique de « cookies »

PARIS (Reuters) – La Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) a annoncé jeudi avoir infligé des amendes de 150 millions d’euros à Google et de 60 millions d’euros à Facebook à qui elle reproche de ne pas respecter la législation encadrant l’usage des « cookies ».

« La Cnil a constaté que les sites facebook.com, google.fr et youtube.com ne permettent pas de refuser les cookies aussi simplement que de les accepter. Elle sanctionne Google à hauteur de 150 millions d’euros et Facebook à 60 millions d’euros et leur enjoint de se mettre en conformité dans un délai de trois mois », dit l’autorité administrative dans un communiqué.

La Cnil dit constater que si les sites facebook.com, google.fr et youtube.com proposent un bouton permettant d’accepter immédiatement les cookies, ils ne mettent pas en place de solution équivalente pour permettre à l’internaute de refuser facilement le dépôt de ces « cookies » et souligne que plusieurs clics sont nécessaires pour refuser tous les « cookies », contre un seul pour les accepter.

« Les internautes nous font confiance afin de respecter leur droit à la vie privée et veiller à leur sécurité. Dans le respect de ces attentes, nous nous engageons à mettre en place de nouveaux changements, ainsi qu’à travailler activement avec la Cnil en réponse à sa décision, dans le cadre de la directive ePrivacy », a réagi Google dans un communiqué.

Selon la définition proposée par la Cnil, un « cookie » est un fichier conservé par un serveur dans le terminal d’un utilisateur et associé à un domaine web. Ce fichier est automatiquement renvoyé lors de contacts ultérieurs avec le même domaine.

(Rédigé par Nicolas Delame, édité par Blandine Hénault)

tagreuters.com2022binary_LYNXMPEI050AA-FILEDIMAGE

Je fais un don
TAGS:

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter