Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Vaccins et traitements contre le coronavirus Covid-19: la recherche sur tous les fronts

Les scientifiques du monde entier travaillent d’arrache-pied sur un vaccin contre le nouveau coronavirus (COVID-19). Aux Etats-Unis, des innovateurs hautement compétents planchent tant sur des vaccins déjà en développement que sur des traitements potentiels à l’essai en Amérique du Nord et en Asie.
Des experts américains se donnent à fond dans la lutte contre le coronavirus Covid-19. Ils ont reçu un soutien supplémentaire ce mois-ci avec l’adoption d’une nouvelle loi aux Etats-Unis, signée par le président Donald Trump, allouant 8,3 milliards de dollars à la lutte contre le COVID-19. Ce financement aidera les agences fédérales et leurs partenaires du secteur privé à produire rapidement des vaccins et de nouveaux traitements.

« Ces traitements réduiront considérablement l’impact et la portée du virus », a déclaré le président Trump lors de son discours à la nation, le 11 mars. « Les dépistages et les capacités de dépistage augmentent rapidement, jour après jour. Nous avançons très rapidement. »

Lors d’une audience au Congrès tenue en mars, le docteur Anthony Fauci, directeur de l’Institut national pour les allergies et les maladies infectieuses (NIAID), a indiqué que les scientifiques accéléraient les premières étapes de développement de nouveaux vaccins à une vitesse « record ». Malgré tout, a-t-il reconnu, un vaccin sûr et efficace contre le COVID-19 ne pourrait être disponible que dans 12 à 18 mois en raison des essais à effectuer.
« Nous devons être certains qu’il sera sûr, et nous devons être certains qu’il sera efficace », a souligné le docteur Fauci.
La course au vaccin étant lancée, les partenariats aux États-Unis s’emploient à développer de nouveaux traitements et à élargir la portée du dépistage pour sauver les patients et contenir la maladie.

Voici quelques-uns des travaux en cours contre le coronavirus :

Les vaccins

De nombreux vaccins potentiels sont actuellement en développement, a fait savoir le docteur Fauci, et les essais sur les premiers candidats pourraient commencer au cours des deux prochains mois. La société de biotechnologie Moderna, basée dans le Massachusetts, a envoyé les premiers échantillons d’un vaccin potentiel, le mRNA-1273, au NIAID et aux Instituts nationaux de la santé pour qu’il soit soumis à des essais.

La société de biotechnologie Novavax, à Gaithersburg, dans le Maryland, développe plusieurs vaccins potentiels, la première série d’essais devant avoir lieu dans les mois à venir, a-t-elle annoncé le 10 mars.

Les traitements

Pendant que les essais se poursuivent pour garantir l’innocuité et l’efficacité des vaccins, des producteurs pharmaceutiques américains travaillent d’arrache-pied afin de mettre au point de nouveaux traitements pour les personnes déjà infectées. Fin février, la société californienne Gilead a commencé à tester une thérapie contre le COVID-19, le remdesivir, en Asie et aux États-Unis. Elle attend les résultats des tests effectués en Chine d’ici avril.

La fondation Bill & Melinda Gates, de Seattle, a fait don de 5 millions de dollars à la société Inovio Pharmaceuticals pour accélérer le développement d’un dispositif d’administration de vaccin conçu spécifiquement pour répondre à la pandémie du COVID-19. Le dispositif servirait à administrer le vaccin potentiel INO-4800, que cette compagnie de Pennsylvanie prévoit de mettre à l’essai en avril.

Elle prévoit également de commencer à fabriquer ce dispositif d’administration portable d’ici la fin de l’année.

Les essais

Les entreprises américaines cherchent également des moyens de dépister le COVID-19 plus rapidement. Le département des Services sanitaires et sociales des États-Unis (HHS) contribue au financement d’un test à haut débit qui pourrait être administré à 1 000 patients par jour et fournir des résultats en trois heures.

Le 9 mars, la Biomedical Advanced Research and Development Authority (BARDA) de ce département a annoncé l’octroi d’une subvention de 699 000 dollars à la société Hologic, basée au Massachusetts, pour développer un nouveau procédé de dépistage. Le test pourrait être prêt en l’espace de quelques semaines et bénéficier éventuellement d’une autorisation d’utilisation d’urgence de la part de l’Administration américaine pour la réglementation des produits alimentaires et pharmaceutiques (FDA).

« Un diagnostic précoce et rapide est essentiel pour les praticiens et leurs patients afin de soigner les infections de manière appropriée et de prendre des mesures immédiates pour atténuer la propagation du COVID-19 », a déclaré le directeur de BARDA, Rick Bright, dans un communiqué.

Les commentaires sont fermés.

Soutenez la création d’un service d’étude biblique en ligne

Le Journal Chrétien a lancé un projet d’étude biblique en ligne (bible.chretiens.info) comprenant des versions de la Bible, des dictionnaires et concordances bibliques, la Bible avec Strong grec et hébreux, et plein d’autres surprises.

Pour plus d'information, cliquez ici.

Inscription à la Newsletter