Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Le Journal Chrétien

L'actualité en continu

Une assurance maladie pour tous en Chine ?

La tâche principale de ce nouveau cycle de réforme est de rendre le développement de l’assurance maladie plus équilibré et suffisant et de s’attaquer aux obstacles institutionnels.

La Chine accélérera la construction d’un système d’assurance maladie couvrant l’ensemble de sa population par un nouveau cycle de réforme de l’assurance maladie.

La réforme permettra d’optimiser l’actuel système d’assurance maladie de base, qui couvre 95% de la population, et cherchera à le compléter avec d’autres formes d’assurance maladie, y compris l’assurance santé commerciale, un système de secours médicaux et des dons médicaux caritatifs, a indiqué Zheng Gongcheng, chef de l’Association de la sécurité sociale de Chine.

Selon l’Administration nationale de l’assurance maladie, des améliorations seront apportées aux mécanismes d’assurance maladie et de secours médicaux concernant les maladies graves.

Les participants à une réunion du comité central pour l’approfondissement de la réforme globale tenue en novembre 2019 ont examiné et approuvé un document concernant la réforme du système d’assurance maladie. Celui-ci appelle à des efforts pour accélérer la construction d’un système d’assurance maladie durable et à plusieurs niveaux couvrant tous les habitants des zones urbaines et rurales.

La tâche principale de ce nouveau cycle de réforme est de rendre le développement de l’assurance maladie plus équilibré et suffisant et de s’attaquer aux obstacles institutionnels, a précisé M. Zheng.

Il a également noté le problème concernant les subventions budgétaires excessives pour l’assurance maladie, expliquant que le paiement du passif était si déséquilibré que l’actuelle assurance maladie se rapprochait d’un projet d’assistance sociale.

« Rendre le système d’assurance maladie durable est une difficile équation à résoudre », a-t-il indiqué.

La Chine a également lancé un projet pilote sur les groupes liés au diagnostic (DRG), une classification des patients pour normaliser le paiement dans les régimes nationaux d’assurance maladie, dans 30 villes en 2019.

Le modèle DRG peut aider à prévenir le traitement excessif et la surutilisation des médicaments et des examens, selon les experts.

Les commentaires sont fermés.

Abonnez-vous à la chaîne évangélique Chrétiens TV sur Youtube pour être informé(e)s de la mise en ligne de nouveaux clips de louange et d'adoration.

S'abonner

Inscription à la Newsletter