Rechercher sur le site

Entrez les mots-clés dans la boîte ci-dessous :

Journal Chrétien

L'actualité en continu

L’UE doit examiner les recours légaux pour sécuriser les approvisionnements en vaccins-Charles Michel

L’Union européenne doit explorer les moyens juridiques dont elle dispose afin de sécuriser les approvisionnements en vaccins contre le COVID-19 précommandés dans le cas où les négociations avec les entreprises sur les retards de livraison s’avéraient infructueuses, a déclaré dans une lettre le président du Conseil européen.

Après Pfizer, qui a annoncé le 15 janvier une réduction temporaire de sa production, AstraZeneca a informé l’UE que ses livraisons seraient inférieures aux volumes convenus avec Bruxelles en raison d’un problème similaire.

Guère convaincu par les explications du laboratoire anglo-suédois, le bloc a demandé qu’une partie des vaccins destinés au Royaume-Uni soient attribués à l’UE, qui va de son côté renforcer les contrôles sur les exportations de vaccins à partir du continent.

Certains des Vingt-Sept ont en outre proposé d’intenter une action en justice pour contraindre les sociétés pharmaceutiques à honorer leurs engagements. La lettre de Charles Michel, écrite à l’attention de quatre dirigeants européens, suggère que cette option est désormais sérieusement envisagée.

L’UE pourrait, si cela était « jugé politiquement opportun », avoir recours à l’article 122 en vertu duquel les États membres de l’Union prendraient « des mesures appropriées à la situation économique ».

Bien qu’il soutienne les efforts de résolution du problème « par le dialogue et la négociation » avec les fabricants de vaccins, Charles Michel a précisé aux dirigeants d’Autriche, de République tchèque, du Danemark et de Grèce qu’il avait soumis l’idée d’un recours juridique à la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

Les membres du bloc communautaire et AstraZeneca ne sont en effet pas parvenus à s’entendre mercredi sur la question du retard pris par le laboratoire, a indiqué la commissaire européenne chargée de la Santé Stella Kyriakides.

Selon le Frankfurter Allgemeine Zeitung, qui cite des sources européennes, AstraZeneca a accepté de publier les dispositions du contrat sur les vaccins conclu avec l’UE et fera des propositions vendredi pour en améliorer les termes.

(Version française Juliette Portala, édité par Jean-Michel Bélot)

Agir avec nous...

Le Journal Chrétien est un exemple rare dans le paysage médiatique: totalement indépendant, à but non lucratif, en accès libre, et sans publicité.

Le journal emploie une équipe de journalistes professionnels et collabore avec des agences de presse internationale, qui produisent chaque jour des articles, enquêtes et reportages sur les enjeux religieux, économiques, politiques, environnementaux et sociaux. Nous faisons cela car nous pensons que la publication d’informations fiables, transparentes et accessibles à tous sur ces questions est indispensable.

Vous comprenez donc pourquoi nous sollicitons votre soutien. Des dizaines de milliers de personnes viennent chaque jour s’informer sur le Journal Chrétien, et de plus en plus de lecteurs comme vous soutiennent le journal.

Les dons de nos lecteurs représentent 100% de nos ressources. Si toutes les personnes qui lisent et apprécient nos articles contribuent financièrement, le journal serait renforcé. Même pour 1 €, vous pouvez soutenir le Journal Chrétien en cliquant ici.

Téléchargez nos applications

Téléchargez nos applications

– L'application Bible.audio

Téléchargez l’application Bible.audio sur App Store (iPhones, iPad) et Google Play. (appareils Android).

 

– L'application Journal Chrétien

Téléchargez l’application du Journal Chrétien sur App Store (iPhones, iPad) et Google Play (appareils Android).

 

Les commentaires sont fermés.

Inscription à la Newsletter